El Othmani: la courbe du chômage ne cesse de descendre

23 Fév 2020 à 14:53 Gouvernement
El Othmani: la courbe du chômage ne cesse de descendre

En visite dans la région de Guelmim-Oued Noun ce week-end, le Chef du gouvernement a consacré un de ses discours à la question du chômage et de la création d’entreprises.

Saâd-Eddine El Othmani affirmé que le taux de chômage au niveau national diminue régulièrement, passant de 9,5 à 9,2% entre 2018 et 2019, après avoir été de 10,2% en 2017.

Interagissant avec les interventions des élus locaux et des représentants de la société civile présents lors de sa réunion de communication, il a précisé que « la baisse du taux de chômage est devenue tangible depuis trois années consécutives », indiquant que « cela est dû à plusieurs facteurs, notamment l’orientation des jeunes vers l’entrepreneuriat et la création de projets porteurs ».

À cet égard, le Chef du gouvernement a salué la récente initiative royale qui vise à soutenir les jeunes entrepreneurs en facilitant leur accès aux prêts bancaires et en leur assurant l’accompagnement nécessaire, considérant que « les jeunes devraient s’y engager », et que « les autorités compétentes doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour réussir cette initiative, en raison de son impact positif sur le taux chômage ».

Priorité aux jeunes

Saâd-Eddine El Othmani se dit en outre « conscient » des problèmes liés à l’emploi des jeunes. « Quels que soient les problèmes et les difficultés  rencontrés, vous devez avoir la certitude que beaucoup de choses peuvent être accompli, étant donné que le Maroc a réussi à faire des réalisations économiques et sociales majeures dans un environnement régional turbulent« , a-t-il expliqué.

Le Chef de l’Exécutif a également mentionné un certain nombre de programmes qui visent à éliminer le chômage et qui doivent être accompagnés pour assurer une capacité adéquate pour la réussite des projets, en appelant les responsables, que ce soit dans les ministères, les institutions publiques, les banques ou les sociétés de la société civile, à « tendre la main aux jeunes », à « les suivre dans leurs projets », et à « assurer leur financement ».

Il s’est déclaré par ailleurs prêt à communiquer avec tous les intervenants, en promettant de suivre les différentes propositions soulevées lors de cette réunion de communication. « Nous sommes ouverts et prêts pour tout projet d’accord qui peut contribuer à trouver une solution aux problèmes soulevés, comme le permettent nos prérogatives », a-t-il indiqué en fin de rencontre.

Le Raid 4L Trophy à l’épreuve du Maroc dès ce lundi