Coronavirus: L’épidémie s’empare du Moyen-Orient

21 Fév 2020 à 18:18 Monde
Coronavirus: L’épidémie s’empare du Moyen-Orient

L’inquiétude liée au coronavirus montait dans le monde ce vendredi au moment où l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a fait part de nouveau cas de porteurs de ce virus sans qu’il n’y ait de lien épidémiologique clair.

« Bien que le nombre total de cas à l’extérieur de la Chine reste relativement faible, nous sommes préoccupés par le nombre de cas sans lien épidémiologique clair, tels que les antécédents de voyage ou les contacts avec un cas confirmé », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS en conférence de presse.

Le DG de l’OMS a par ailleurs appelé la communauté internationale a  à agir rapidement, notamment en matière de financement, tout en annonçant qu’une équipe internationale d’experts dirigée par l’institution se dirigera vers Wuhan dès samedi.

Vendredi, alors que la Chine revoit à la baisse ses chiffres, ce sont les autres pays qui ont vu de nouveaux cas s’annoncer et cela a surtout affecté le Moyen-Orient. L’Iran a annoncé le décès de deux nouvelles personnes contaminées par le coronavirus, portant à quatre le nombre officiel des morts dans le pays. A noter que « treize nouveaux cas (venant s’ajouter aux cinq déjà annoncés, NDLR) ont été confirmés », a indiqué sur Twitter le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour.

Le Liban a également été ajouté à la liste ds pays touchés par le nouveau coronavirus appelé par l’OMS Covid-19. En effet, un premier cas a été recensé a indiqué le Hamad Hassan, le ministre de la Santé, ajoutant que deux autres cas suspects étaient en cours de vérification.

La victime, une femme de 45 ans dont l’état de santé n’est pas grave, a affirmé le ministre précisant qu’elle s’était rendue à Qom, une ville sainte en Iran là où, plusieurs cas dont deux mortels ont été dénombrés par les autorités iraniennes. Le Liban a immédiatement annoncé que tous les passagers en provenance d’Iran seront automatiquement placés en quarantaine.

En Israël aussi, les autorités ont confirmé vendredi la présence d’un premier cas de coronavirus. Il s’agit d’un passager qui avait été placé en quarantaine sur le paquebot Diamond Princess, avant d’être rapatrié cette semaine en Israël.

Zones maritimes: L'Algérie et l'Espagne dans des eaux troubles