Botola : sanction réduite pour l’AS FAR

20 Fév 2020 à 12:02 Sport
Botola : sanction réduite pour l’AS FAR

La Commission d’Appel de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF) a décidé de réduire de quatre à un match à huis clos la sanction infligée à l’AS FAR, a annoncé l’instance fédérale. 

La Commission a, également, décidé de réduire l’amende à 50.000 dirhams au lieu de 100.000 dirhams, suite aux violences produites à l’issue du match du championnat entre le club de la capitale et le Raja Casablanca, pour le compte de la mise à jour de la 15e journée de la Botola, souligne la FRMF dans un communiqué publié sur son site internet.

La commission centrale de discipline de la FRMF avait décidé vendredi dernier de sanctionner l’équipe de l’AS FAR de quatre matchs à huis clos assortis d’une amende de 100.000 dirhams, suite aux violences produites à l’issue de ce match.

Les décisions prises à l’encontre du club de la capitale conformément à l’article 105 du code disciplinaire, interviennent après que «deux supporters de l’AS FAR s’étaient introduits sur la pelouse, entraînant la suspension de la rencontre pendant deux minutes, ainsi que pour l’utilisation de plusieurs fumigènes provoquant une forte fumée qui a conduit de nouveau à l’arrêt du match avec enregistrement d’état de récidive, en plus du jet de bouteilles, de feux d’artifice et de corps étranges sur le terrain après la fin du match, blessant plusieurs éléments de la sûreté et certains journalistes photographes».

Rappelons que les ultras des FAR ont exprimé leur mécontentement en manifestant dimanche dernier devant le siège de la Fédération Royale Marocaine de Football à Rabat. Les manifestants avaient dénoncé «  la rapidité avec laquelle la décision de punir leur équipe a été prise ».

Erik Ten Hag dans le viseur du Borussia Dortmund