Michael Bloomberg se lance dans le grand bain des débats démocrates

19 Fév 2020 à 23:51 Monde
Michael Bloomberg se lance dans le grand bain des débats démocrates

Le milliardaire Michael Bloomberg attendu au tournant avant son premier débat démocrate Michael Bloomberg était jusqu’à aujourd’hui, plutôt en retrait dans la campagne pour l’investiture démocrate aux États-Unis. L’ancien maire de New York entre en piste ce soir en participant pour la première fois à un débat télévisé à l’hôtel le Paris à Las Vegas.

C’est le débat le plus intéressant depuis le début de cette campagne démocrate parce qu’enfin les Américains vont enfin découvrir Michael Bloomberg (78 ans) qui se dit pouvoir éventuellement en cas d’investiture, battre Donald Trump. Mais il sera très attendu ce soir à Las Vegas dans le Nevada la capitale mondiale du jeu, mais aussi des sports et des arts martiaux américains. Accusé par ses rivaux d’avoir« acheté » sa place dans la présidentielle, le milliardaire fera donc face mercredi au feux croisés des autres candidats.

Le neuvième homme le plus riche du monde en 2019 selon la revue Forbes, Michael Bloomberg qui n’était pas encore entré dans la course se considérant comme un recours. Le cas échéant où un favori se dégageait très nettement n’ayant pas eu lieu l’ancien maire de New York est entré dans la danse et se dit se présenter en candidat capable de rassembler au centre. Les sondages actuellement le placent en troisième position. Mais il faut dire, qu’il doit cela au 340 millions de dollars qu’il a dépensé en publicité et donc il monte à chaque jour dans les pourcentages au contraire de Joe Biden qui lui s’est effondré lors du caucus de l’Iowa et des primaires du New Hampshire.

Celui qui vient se présenter à sa première primaire, Michael Bloomberg, grimpe donc à la troisième place de ce sondage avec 14 %. En chute, l’ancien vice-président Joe Biden arrive quant à lui en deuxième position tandis qu’Elizabeth Warren n’est qu’en quatrième place, suivie par deux modérés avec le vent en poupe, l’ex-maire de South Bend dans l’Indiana Pete Buttigieg, puis la sénatrice Amy Klobuchar. Pour l’heure c’est Bernie Sanders qui mène largement la galère démocrate avec 32%.

Les atouts de Bloomberg, il a beaucoup d’argent beaucoup plus que tous les autres démocrates candidats réunis, il est considéré comme très intelligent et très organisé, ses désavantages ou handicaps, on lui prête volontiers un côté arrogant, il ne s’exprime pas très bien en public et ce n’est pas son fort d’être un bon orateur et on saura ce soir ce qu’il vaudra lors de ce débat qui enfin lance la campagne démocrate. Autre inconvénient c’est qu’il est également riche. C’est d’ailleurs sur ce point qu’il va être attaqué en ce mercredi à Las Vegas par ses pairs.

Pékin retire l'accréditation à 3 journalistes du Wall street Journal jugé "raciste"