Crédit du Maroc: Baisse de 13,6% du résultat net part du groupe en 2019

19 Fév 2020 à 20:16 Finances
Crédit du Maroc: Baisse de 13,6% du résultat net part du groupe en 2019

Le Résultat net part du Groupe (RNPG) du Crédit du Maroc (CDM) s’est établi, en 2019, à 508,8 millions de dirhams (MDH), en baisse de 13,6% par rapport l’exercice précédent, en intégrant l’impact non récurrent du contrôle fiscal sur l’année 2019.

Intervenant lors de la présentation des résultats financiers 2019 du Groupe, le directeur général adjoint du en charge des finances, Karim Diouri, a précisé qu’après neutralisation des éléments exceptionnels 2018 (cession d’une partie du terrain des Arènes) et non récurrents 2019 (contrôle fiscal), le RNPG, au 31 décembre 2019, progresse de 7,3% à 546 MDH.

Le Directoire proposera à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende unitaire de 18,70 DH contre 8 DH au titre de l’exercice 2018, soit un taux de distribution de 50,08%, a-t-il ajouté, notant que le résultat brut d’exploitation consolidé s’est amélioré, en 2019, de 5,4% à 1,11 milliard de dirhams (MMDH), en intégrant des charges générales d’exploitation (incluant l’impact non récurrent du contrôle fiscal en 2019) en hausse de 3,4%, alors que le coefficient d’exploitation s’est situé, en conséquence, à 53,8%, en amélioration de 49 points de base par rapport à 2018.

« Hors éléments exceptionnels 2018 et éléments non récurrents en 2019, le résultat brut d’exploitation ressort, en 2019, en hausse de 6,3% à 1,164 MMDH et le coefficient d’exploitation s’améliore de 91 points de base à 51,5%« , a t-il dit.

En termes d’investissement, Crédit du Maroc a engagé sur l’année 2019 un montant total de 272,2 MDH, porté pour l’essentiel par les investissements informatiques et le projet du nouveau siège, selon le responsable.

Pour ce qui est du marché des entreprises, le Groupe a enregistré des performances favorables sur les crédits d’équipement (+7,6%), le crédit-bail (+10,6%) et les crédits court terme (+4,6%). Dans la bancassurance, les primes collectées en non vie ont progressé de 8,7% à 186,2 MDH.

Au niveau des comptes sociaux, le résultat net s’est élevé à 406,3 MDH, en hausse de 22,9% par rapport à 2018. Le produit net bancaire s’est établi, quant à lui, à 2,254 MMDH, en croissance de 3,9% par rapport à 2018.

La Bourse de Casablanca clôture en léger rebond