CHAN 2020 : Les adversaires du Maroc passés au crible

20 Fév 2020 à 12:46 Sport
CHAN 2020 : Les adversaires du Maroc passés au crible

Le tirage au sort de la sixième édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) a été plutôt favorable aux Lions de l’Atlas qui trouvent placés dans le groupe C en compagnie du Togo, de l’Ouganda et du Rwanda.

Tenant du titre et favori à sa propre succession, le Maroc sait désormais à quoi s’en tenir lors du CHAN 2020 qui se déroulera du 4 au 25 avril prochain au Cameroun. Salomon Olembe et Stephen Tataw, les anciens internationaux camerounais préposés à la cérémonie, n’ont donc pas eu la main trop lourde pour les Lions de l’Atlas.

L’équipe nationale locale a, en effet, hérité du groupe C où ils défieront le Togo, l’Ouganda et le Rwanda. Un groupe assez aisé pour les hommes de Houcine Ammouta qui devront tout de même se méfier de ces trois adversaires en constante progression ces derniers mois et qui ont montré de belles aptitudes lors des éliminatoires.

« Le football africain s’est considérablement développé ces dernières années. On ne peut donc plus parler de petites ou de grandes nations », a rappelé le sélectionneur à l’issue du tirage au sort avant d’exhorter ses joueurs à « gérer chaque match avec sérieux et être au summum de la concentration ».

Le Rwanda, l’outsider de ce groupe

Si l’expérience et le talent sont du côté marocain, une équipe plus particulièrement semble pouvoir inquiéter les Lions de l’Atlas. Le Rwanda peut devenir l’équipe surprise de ce tournoi. Avec déjà trois participations, les Guêpes ou Amavubi en dialecte local, ont déjà disputé un quart de finale du CHAN, c’était en 2016 à domicile. En phase de groupe, les Rwandais ont affronté le Maroc et malgré une lourde défaite (4-1), ils avaient conquis une belle deuxième place au détriment des Lions de l’Atlas.

L’Ouganda veut passer un pallier

L’Ouganda est également un habitué du CHAN. En cinq participations, les Grues n’ont jamais réussi à passer la phase de groupe. D’ailleurs « The Cranes » avaient croisé la route des Lions en 2014. Si le Maroc avait fait le travail en remportant aisément la rencontre (3-1), les coéquipiers de Mohcine Iajour avaient fini par tomber, dès les quarts de finale, face au Nigéria dans une des rencontres les plus spectaculaires de la compétition. Mais l’Ouganda a bien progressé depuis 2014, en témoignent les résultats probants acquis lors des qualifications avec quatre victoires expéditives face à la Somalie (3-1, 1-4) puis le Burundi (3-0, 0-3).

Le Togo, un novice qui peut surprendre

Enfin, le dernier adversaire des Lions de l’Atlas sera le Togo. Les Éperviers sont des novices dans cette compétition mais ils ont réalisé le gros coup des éliminatoires en écartant nettement le finaliste de la dernière édition, les Super Eagles du Nigéria, au second tour (4-1, 0-2). Une performance qui place le Togo d’emblée comme un outsider de ce CHAN 2020 malgré le relatif manque d’expérience des joueurs et du staff togolais.

Les Lions de l’Atlas joueront leurs matchs de phase de groupes au Stade de la Réunification de Douala. Surnommé la cuvette de Bépanda, il peut accueillir jusqu’à 30.000 spectateurs. Ils y joueront d’abord le Togo, puis le Rwanda et enfin l’Ouganda.

Tennis : Opéré du genou, Roger Federer manquera Roland-Garros