Affaire Griveaux: La compagne de l’artiste russe placée en garde à vue

16 Fév 2020 à 13:17 Monde
Affaire Griveaux: La compagne de l’artiste russe placée en garde à vue

Après le retrait du candidat du parti présidentiel de la course à la Mairie de Paris, Benjamin Griveaux, suite à la révélation d’une vidéo intime du candidat, la compagne de l’artiste russe Piotr Pavlenski, a été placée en garde à vue samedi soir, selon des sources concordantes. 

Selon le parquet de Paris, la compagne de l’artiste russe qui avait mis en ligne la vidéo présentant une discussion intime et des images à caractère sexuel, serait suspectée d’être la destinataire des vidéos qui ont poussé Benjamin Griveaux à abandonner sa candidature à la Mairie de Paris.

La femme en question a été placée en garde à vue pour « atteinte à l’intimité de la vie privée » et « diffusion sans l’accord de la personne d’images à caractère sexuel ».

Ces faits entrent dans le cadre d’une enquête ouverte suite au dépôt d’une plainte contre X de la part de Benjamin Grivaux, rapporte son avocat.

L’artiste russe qui a affirmé avoir mis la vidéo en ligne pour dénoncer « l’hypocrisie » de Benjamin Griveaux qui plaide pour la préservation des valeurs familiales, quant à lui, a été placé en garde à vue samedi après-midi pour une autre affaire qui resurgit dans le sillage du retrait du candidat du parti présidentiel.

Piotr Pavlenski, est mis en cause pour une rixe ayant eu lieu en décembre dans un appartement à Paris. Il a par ailleurs été placé en garde à vue dans l’affaire de Benjamin Griveaux dimanche.

Une dispute aurait éclaté entre des participants à la soirée et Piotr Pavlenski se serait saisi d’un couteau et blessé deux personnes, selon les déclarations d’un participant à l’Afp.

Benjamin Griveaux « a utilisé sa famille en se présentant en icône pour tous les pères et maris de Paris. Il a fait de la propagande des valeurs familiales traditionnelles », a affirmé Piotr Pavlenski.

Pour l’avocat de l’ancien porte-parole de la présidence, Richard Malka, les justifications de l’artiste russe sont « grotesques ». « J’ai rarement vu personnalité plus cynique. On est dans une imposture absolue, avec des pseudo artistes qui considèrent qu’ils sont dans une dictature et donnent des leçons de morale », a-t-il dit.

Gouvernement Fakhfekh: La Tunisie dans l'impasse