FC Porto : Marega quitte le terrain suite à des cris racistes

17 Fév 2020 à 14:21 Sport
FC Porto : Marega quitte le terrain suite à des cris racistes

Encore une scène qui ne fait pas honneur au football, et cette fois ci au Portugal où l’attaquant du FC Porto Moussa Marega a été victime d’injures racistes sur la pelouse de Guimarães.

Après l’Italie et l’Allemagne, c’est au tour du football portugais d’être gâché par des cris racistes. L’attaquant franco-malien Moussa Marega, est sorti furieux du stade lors du match ayant opposé le FC Porto au Guimaraes. Ce dernier n’a pas toléré les cris de singes à son encontre, et a décidé de quitter le terrain à la 71e minute.

Ayant inscrit le but de la victoire de son équipe, le malien a soulevé un siège du stade qui lui a été lancé depuis les gradins par des ultras en guise de célébration, ce qui lui vaut un carton jaune, et surtout plus de chants racistes, et cris de singe.

Furieux, Marega a décidé d’arrêter de jouer et de retourner dans les vestiaires, en demandant à être remplacé. Certains de ses coéquipiers, et certains joueurs adverses, ont tenté de le retenir sans succès.  Quelques minutes plus tard, il est rentré aux vestiaires escorté par des membres du staff technique de Porto.

Quelques heures après le match, le joueur s’est exprimé sur son compte Instagram pointant du doigt non seulement les supporters mais aussi l’arbitre de la rencontre pour lui avoir adressé un carton jaune . « Je voudrais juste dire à ces idiots qui viennent au stade pour lancer des cris racistes… Allez vous faire foutre ! Et je remercie également les arbitres de ne pas m’avoir protégé et de m’avoir donné un carton jaune parce que je défends ma couleur de peau ».

Coupe Mohammed VI: Vainqueur du Raja à l'aller, Al Ismaili conscient de la difficulté du retour