Repli des principales places asiatiques, plombées par le Covid-19

14 Fév 2020 à 14:16 Finances
Repli des principales places asiatiques, plombées par le Covid-19

A l’exception de Hong Kong, les grandes Bourses asiatiques ont de nouveau reculé vendredi, impactées par les nouveaux chiffres officiels sur l’ampleur de l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

A Tokyo, l’indice vedette Nikkei a clôturé en retrait de 0,59% à 23.687,59 points et l’indice élargi Topix a perdu 0,6% à 1.702,87 points.

L’indice composite de Shanghai a reculé de 0,38% à 2917,01 points et celui de Shenzhen a cédé 0,44% à 1779,43 points.

En revanche la Bourse de Hong Kong a quasiment effacé ses pertes de la veille en reprenant 0,31% à 27.815,60 points.

L’ambiance a été plombée par le repli général des marchés la veille, troublés par le bond inquiétant des chiffres de décès et de contaminations dus au nouveau coronavirus en Chine.

Du côté des valeurs, à Tokyo, le titre Nissan a sombré de 9,64% à 513,7 yens. Le constructeur automobile japonais a encore abaissé la veille ses prévisions annuelles après une chute marquée de ses ventes durant son troisième trimestre.

Le titre du groupe japonais d’e-commerce et autres services en ligne Rakuten s’est apprécié de 3,55% à 905 yens.

La Bourse de Casablanca en baisse à l'ouverture