LDC CAF : Achraf Bencharki « rêve » du trophée avec le Zamalek

13 Fév 2020 à 16:56 Sport
LDC CAF : Achraf Bencharki « rêve » du trophée avec le Zamalek

Achraf Bencharki a affiché ses ambitions. Prêt à retrouver les terrains avec Zamalek après sa blessure musculaire, l’international marocain n’a qu’une seule chose en tête : La Ligue des Champions de la CAF. 

Dans un entretien accordé au magazine égyptien Al-Ahram Al-Riyadi, le Lion de l’Atlas a déclaré qu’il rêvait de remporter la Ligue des Champions africaine, afin d’espérer se qualifier pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Le joueur âgé de 25 ans avait déjà goûté à la victoire en LDC de la CAF en 2017, alors qu’il évoluait sous les couleurs du Wydad de Casablanca.

« Gagner la Coupe d’Egypte n’a pas suffi. Je rêve toujours de remporter la compétition la plus importante de la saison, qui est la Ligue des champions d’Afrique, où nous nous débrouillons bien jusqu’à présent », a-t-il déclaré, avant d’ajouter : « Je souhaite le gagner afin de réaliser mon plus grand rêve avec Zamalek, qui est de me qualifier pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA ». L’ancien d’Al-Hilal saoudien semble apprécier son séjour dans la capitale égyptienne et se dit satisfait de sa saison. L’attaquant a remporté son premier titre avec Zamalek peu de temps après avoir rejoint, lorsqu’ils ont battu le Pyramids FC lors de la finale de la Coupe d’Egypte en septembre dernier.

« Je suis satisfait de ma performance avec l’équipe jusqu’à présent, car j’ai marqué 10 buts et fourni trois passes décisives, mais le plus important est de remporter des titres », estime-t-il.

Blessé le 24 janvier dernier, lors de l’échauffement du match du club cairote contre le TP Mazembe comptant pour la 5e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions, le Marocain est totalement remis sur pied et figure par ailleurs dans la liste des 18 joueurs pour le match contre l’Espérance de Tunis qui se tiendra le vendredi 14 février à Doha (Qatar).

Achraf Bencharki avait fait ses débuts avec le Moghreb de Fès (2014-2016), avant de rejoindre le Wydad de Casablanca, puis le Hilal Saoudien. Le joueur a ensuite été prêté au Racing Club de Lens (Ligue 2 française), avant de rejoindre le Zamalek en juillet 2019.

VAR : FUS-IRT ouvrira le bal en Botola