Contractuels: Le ministère d’Amzazi rencontre ce mercredi les syndicats

12 Fév 2020 à 07:32 Education
Contractuels: Le ministère d’Amzazi rencontre ce mercredi les syndicats

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique annonce pour demain, mercredi 12 février, la poursuite des séances de dialogue relatives aux cadres des Académies régionales d’éducation et de la formation (AREF), et qui se désignent eux même comme enseignants contractuels. Précisions. 

Le ministère de Saïd Amzazi déclare dans un communiqué parvenu à Hespress FR que cette séance de dialogue sectorielle connaîtra la présence des représentants des syndicats les plus représentatifs du monde de l’éducation, ainsi que les représentants des cadres des AREF, à savoir les porte-paroles de la Coordination nationale des enseignants contractuels.

Photo Mounir Mehimdate

« J’ai été contacté aujourd’hui pour assister à une réunion sur le dossier des contractuels, prévu demain mercredi par le ministère de tutelle au Centre des formations de Rabat. Mais la lettre n’a pas précisé qui sera présent pour le compte du ministère de l’Education nationale« , nous confirme le Secrétaire national de la FNE, l’un des cinq syndicats les plus représentatifs du secteur.

Cette nouvelle invitation au dialogue intervient dans un contexte toujours aussi tenu. En janvier, les enseignants contractuels ont organisé une marche nationale de protestation massive à Casablanca.

Photo Mounir Mehimdate

C’était le point d’orgue d’une semaine de contestation où ils avaient observé 4 jours de grèves en plus de marches organisées au niveau régional.

Début février, le même corps contestataire a annoncé 4 autres jours de grève (du 19 au 22 février) pour protester contre « l’incapacité du gouvernement » à répondre à leurs demandes.

Ils exigent « la suppression du système de recrutement par contrat dans le secteur de l’Education nationale » et « l’intégration aux statuts de la Fonction publique ».

Photo Mounir Mehimdate

Lancement imminent d'une application mobile de Massar