PAM: candidat malheureux, Belfakih annonce sa démission de toutes les instances du parti

10 Fév 2020 à 14:45 Partis
PAM: candidat malheureux, Belfakih annonce sa démission de toutes les instances du parti

Candidat malheureux dans la course au Secrétariat général du PAM au cours du 4e congrès du parti à El Jadida ce week-end et coordinateur de la formation politique au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra, Samir Belfakih a annoncé sa démission de toutes ses fonctions et responsabilités partisanes pour protester contre « les circonstances dans lesquelles le congrès s’est tenu » au cours de ces trois derniers jours au Parc des expositions Mohammed VI d’El Jadida.

La nuit a été longue pour de nombreux poids lourds du PAM, tant le 4è congrès de la formation créée en 2007, a été mouvementé. Tard dans la soirée de dimanche qui a vu Abdellatif Ouahbi se hisser à la têtes du parti, Samir Belfakih a décrit l’atmosphère qui y régnait comme « contre-nature, chargée, électrifiée et tragique« . Sur sa page Facebook, le dirigeant de la maison a jeté son dévolu sur ses adversaires en condamnant et en rejetant « des violations qui ont conduit à la transformation du congrès en une simple mobilisation anarchique en dehors de la loi« .

بلاغ:بصفتي مرشح لمنصب الأمين العام لحزب الأصالة والمعاصرة خلال المؤتمر الرابع للحزب حيث قدمت ترشيحي رسميا منذ عدة…

Publiée par Samir Belfkih sur Dimanche 9 février 2020

Ses mots sont forts. Mais le fait est que le parti d’opposition est aujourd’hui doté d’une nouvelle direction dont la victoire est reconnue. C’est ce qui a poussé le premier responsable PAMiste de la région Rabat-Salé-Kénitra à se déclarer hors-jeu, expliquant qu’il refuse de « contribuer positivement ou négativement à la reconnaissance de l’imposition du fait accompli », mais aussi d' »être l’un des acteurs qui ont corrompu l’action politique pour qu’elle dévie de son noble objectif ».

L’homme politique a indiqué en fin que sa démission de toutes ses responsabilités organisationnelles au sein du PAM constitue « un acte précurseur qui engendrera d’autres décisions« .

Rappelons que tardivement dans la journée d’hier, dimanche, Samir Belfakih s’était retiré de la course au Secrétariat général de son parti, au moment où quatre autres candidats ont conjointement annoncé leur retrait dans la soirée de samedi. Ils ont placé leur décision sous le signe de la « protestation contre les circonstances dans lesquelles le congrès a lieu ».

Homme fort du courant dit « du futur », initialement opposé au Secrétaire général sortant Abdelhakim Benchamach, c’est à Abdellatif Ouahbi que reviennent désormais les clefs de la maison PAM.

PJD: la Chabiba reporte sa session ordinaire et évoque des "difficultés"