Thaïlande : Au moins douze morts quand un militaire tire sur la foule et fait exploser une citerne de carburant

08 Fév 2020 à 13:24 Monde
Thaïlande : Au moins douze morts quand un militaire tire sur la foule et fait exploser une citerne de carburant

Un soldat thaïlandais a fait une dizaine de tué  dans une ville au nord-est de la Thaïlande à Korat, a annoncé la police. Il y a « plus de 10 morts » et de nombreux blessés, a déclaré à l’AFP un porte-parole de la police, Krissana Pattanacharoen. « Le tireur a utilisé une mitraillette pour tirer sur d’innocentes victimes dont beaucoup ont été blessées ou tuées ». Les médias locaux ont évoqué au moins 12 morts.

Les forces de l’ordre sont à la poursuite du tueur toujours en fuite. Après avoir fait exploser une citerne de carburant l’assaillant se serait réfugié dans un centre commercial de la ville. Ce dernier et tout le quartier a été bouclé et les renforts affluent de partout pour prêter main forte à la police locale de la ville. Selon le commandant de la deuxième région de l’armée, le lieutenant-général Thanya Kriatisarn, la police et l’armée ont lancé une chasse à l’homme.  Le tireur, a été identifié par la police. C’est un adjudant-chef répondant au nom de Jakapanth Thomma. Les deux personnes tuées dans le camp de Surathampithak sont un commandant, une femme de 63 ans et un autre soldat.

Pour commettre son méfait il a volé un véhicule militaire. L’assaillant a abattu son commandant et deux autres personnes à l’intérieur d’un camp militaire avant de s’enfuir à son bord, a rapporté la presse locale. Il a par la suite tiré sur des passants le long de la route menant à un centre commercial dans le district de Muang, où il aurait pris des otages.

Il a posté des photos et vidéos de lui sur le réseau social Facebook (avant que son compte ne soit mis hors ligne), en tenue de combat, alors même qu’il était en train de tirer à travers la ville de Korat. Des photos et vidéos sur les réseaux sociaux montraient des scènes de panique, des personnes en train de fuir et ce qui ressemble à des rafales d’arme automatique.
La Thaïlande est l’un des pays les plus armés au monde, mais les tueries de masse perpétrées par des militaires contre des civils sont rares.

Primaire démocrate : Quand le conflit des générations s’invite au débat du New Hampshire