Al Qods: Une voiture fonce dans la foule faisant 14 blessés

06 Fév 2020 à 08:27 Monde
Al Qods: Une voiture fonce dans la foule faisant 14 blessés

Une voiture-bélier a foncé dans la foule, avant l’aube jeudi près de bars et de restaurants dans le centre de Jérusalem, faisant 14 blessés, dont une majorité de soldats israéliens. 

Selon les autorités israéliennes, qui évoquent une « attaque terroriste », « une attaque à la voiture-bélier a été perpétrée à Jérusalem. Un soldat a été grièvement blessé et évacué vers un hôpital (…) 11 autres soldats ont aussi été légèrement blessés ».

De son côté, la police israélienne a indiqué que la voiture a foncé sur la foule vers 01h45 (23h45 GMT mercredi) sur l’avenue contournant cette ancienne gare ottomane reconvertie en lieu de loisirs, avec des bars et surtout des restaurants.

« Des unités de police et les secouristes sont arrivés sur les lieux et tentaient de retrouver le véhicule. Une enquête pour terrorisme a été ouverte », a-t-elle ajouté.

Cette attaque intervient un peu plus d’une semaine après l’annonce du projet américain censé mettre un terme au long conflit israélo-palestinien et qui prévoit notamment de faire de Jérusalem la capitale « indivisible » d’Israël, mais aussi au lendemain de raids israéliens sur la bande de Gaza, ciblant essentiellement des positions du Hamas.

Le mouvement, au pouvoir dans la bande de Gaza, a, d’ailleurs salué l’attaque à la voiture-bélier, la considérant comme une « réponse » au plan de Donald Trump pour le Moyen-Orient.

Le porte-parole du Hamas Hazem Qassem, cité dans un communiqué, a souligné que « l’opération de la résistance dans le centre de Jérusalem occupée est une réponse tangible de notre peuple au plan de destruction de Trump ».

Caucus de l'Iowa: Fin du mythe de "l’État déterminant"