Les EAU annoncent la plus grande découverte mondiale de gaz

03 Fév 2020 à 15:58 Monde
Les EAU annoncent la plus grande découverte mondiale de gaz

Les Emirats arabes unis ont annoncé, lundi 3 février, une découverte majeure dans le secteur du gaz. Cet important gisement de gaz pourrait faire passer le pays vers l’autosuffisance, assurant sa sécurité énergétique. 

Le gisement en question, qui se trouve entre les émirats de Dubaï et d’Abou Dhabi, selon la compagnie d’État l’Abu Dhabi National Oil Co (Adnoc), représente pas moins de 2.200 milliards de m3 de gaz. « Cette nouvelle découverte renforce l’objectif de la nation d’atteindre l’autosuffisance en gaz », explique la compagnie dans un communiqué.

Selon la société d’analyse énergétique Wood Mackenzie, citée par Upstreamonline, un site spécialisé dans les informations en lien avec les hydrocarbures, cette découverte est »extrêmement importante » pour les Emirats arabes unis.

Liam Yates, analyste de l’équipe en amont de WoodMac pour le Moyen-Orient, a déclaré de son côté que « la découverte se classe comme la plus grande découverte mondiale de gaz depuis Galkynysh (Iolotan Sud) » en 2005.

L’acteur national Abu Dhabi National Oil Company (Adnoc) et la Dubai Supply Authority (Dusup) ont « signé un accord pour développer l’un des plus grands gisements de gaz découverts entre les émirats d’Abou Dhabi et de Dubaï, avec réserves de 80 Tcf (Projet Jebel Ali)« , a déclaré le Premier ministre du pays Mohammed bin Rashid al Maktoum sur Twitter.

L’Adnoc a confirmé le développement des gisements et a affirmé que l’accord était signé en présence de Mohammed bin Rashid al Maktoum et Mohamed bin Zayed al Nahyan. « Adnoc et Dusup ont signé un accord de coopération stratégique pour continuer à explorer et à développer les ressources en gaz peu profondes après la découverte de 80 Tcf de gaz peu profond dans la zone entre Abu Dhabi et Dubaï », a explique la compagnie.

De son côté, Ahmed bin Saeed, le directeur général de Dusup s’est dit impatient de travailler en étroite collaboration avec Adnoc « dans le cadre de la diversification de nos ressources énergétiques ». « Cette collaboration contribuera à accroître notre sécurité énergétique à long terme, qui est cruciale pour réaliser nos aspirations dans une nouvelle ère économique de croissance pour être un chef de file dans la construction de l’avenir de la région et du monde, ainsi que pour améliorer le bonheur et le bien-être de notre peuple « , a-t-il ajouté.

Une dizaine de travaux d’exploration ont été réalisés par Adnoc lors de sa toute première campagne d’exploration à Dubaï dans plus de 5000 kilomètres carrés de zone entre Saih Al Sidirah et Jebel Ali. En novembre, Abou Dhabi avait annoncé des découvertes de sept milliards de barils de pétrole et d’environ 1.600 milliards de m3 de gaz, faisant passer  l’ensemble des réserves de pétrole brut des Émirats à 105 milliards de barils, devenant ainsi les sixièmes réserves mondiales de pétrole, devant celles du Koweït.

Burkina: 18 morts dans une attaque armée dans le nord