CAN futsal : Le patron du football mauricien « désolé » pour le retrait de son équipe

02 Fév 2020 à 16:26 Sport
CAN futsal : Le patron du football mauricien « désolé » pour le retrait de son équipe

Le président de la Fédération mauricienne de football, présent au Complexe Mohammed VI de Maâmora ce week-end, a exprimé ses regrets quant au forfait de son équipe de la CAN de futsal à Laâyoune. Samir Sobha a également révélé la teneur de la sanction de la CAF suite à ce retrait.

« Je voudrais, avant tout, présenter nos excuses au Royaume du Maroc et la FRMF et aussi à la CAF pour avoir retiré l’équipe mais nous ne pouvions pas faire autrement » a-t-il dit. Samir Sobha n’a pas encore digéré la défection de la sélection mauricienne de futsal d’autant que ce retrait était totalement inattendu pour lui, le staff et les joueurs.

L’Afrique du Sud fait pression

« Pour moi, ce retrait était vraiment une surprise. Nous ne nous attendions pas du tout à cela », explique le président de la Fédération mauricienne avant d’en expliquer les raisons. « Il y a un pays voisin qui s’est manifesté pour dire qu’il ne fallait pas participer à ce tournoi car il se déroulait à Laâyoune », se désole Samir Sobha. Ce pays voisin, il s’agit bien entendu de l’Afrique du Sud qui s’était elle-même désistée à quelques jours de cette CAN futsal.

Ce dernier concède tout de même une erreur de sa part, celle de ne pas avoir été « assez clair avec le gouvernement chez nous parce que, vu que nous avions dit que nous participons à une CAN au Maroc, le gouvernement n’interfère pas dans nos affaires, ils ne sont même pas rentrés dans les détails pour savoir où se déroulait cette CAN ».

Une suspension de 2 ans et 75.000 dollars

« Il y avait un grand engouement au niveau de notre équipe et nos joueurs voulaient vraiment terminer le tournoi » nous relate Samir Sobha, qui explique également que son équipe est atteinte moralement : « ils sont un peu déboussolés mais ça va aller, nous allons travailler dessus et nous allons leur remonter le moral ». Pourtant l’Ile Maurice se faisait une joie de participer à ce tournoi après 47 ans sans qualification pour une compétition continentale d’autant que « le Maroc nous a fait confiance et nous a bien accueilli, nous n’avons rien à leur reprocher ».

Concernant les sanctions à l’encore de son pays, Samir Sobha tient à démentir l’information selon laquelle l’Ile Maurice serait suspendu pour les deux prochaines CAN de futsal : « dans la lettre que j’ai reçu de la CAF, nous avons une amende de 75.000 dollars et aussi nous serons suspendus pour deux ans et non deux CAN ».

Open d'Australie: Djokovic remporte son 17è titre GC et redevient n°1