Vente des données personnelles : Avast met Jumpshot au placard

31 Jan 2020 à 16:07 High-tech
Vente des données personnelles : Avast met Jumpshot au placard

Avast vient de laisser tomber Jumpshot, sa compagnie spécialisée dans la collecte de données de navigation Web à des fins publicitaires, suite au scandale qui a révélé la vente des données des utilisateurs de l’antivirus à des compagnies tierces.

Le management d’Avast semble bien se soucier de l’intérêt de ses utilisateurs. En effet, la compagnie a décidé de mettre au placard Jumpshot, suite à l’affaire qui a mis à la lumière du jour des pratiques peu orthodoxes de la solution cybersécuritaire dans la semaine du 27 janvier.

La compagnie tchèque a ainsi fait le « bon » choix, selon le management, préférant garder sa base d’utilisateur, au détriment de pertes considérables de la vente de leurs données de navigation Internet.

Avast a ainsi baissé le rideau de Jumpshot, valorisée à 180 millions de dollars, qui procédait à la collecte de données confidentielles via l’interface de la solution sécuritaire, pour les revendre par la suite à des compagnies publicitaires, telles Microsoft, Google, Pepsi, Sephora, etc.

Selon les analystes en cybersécurité américains, l’affaire d’Avast aurait contribué à exposer une situation bien délicate, notamment celle des pratiques cachées de certaines solutions similaires, vis-à-vis des données de leurs utilisateurs.

Cela dit, le PDG d’Avast, Ondrej Vicek, a indiqué dans une publication suite à l’incident que « nous avons lancé Jumpshot en 2015 avec l’idée d’étendre nos services d’analyses des données des utilisateurs, au-delà de l’aspect sécuritaire. Cela s’est fait à un moment où nous avons réalisé que le domaine de la cybersécurité était en train de devenir une vraie mine de data pouvant être exploitée pour connaitre les profils des utilisateurs. Notre objectif était simplement de mieux adapter nos services aux besoins des utilisateurs de nos solutions ».

Google est en train de travailler sur la traduction et la transcription en temps réel