Brexit: Les Britanniques actent leur sortie de l’UE en douceur

31 Jan 2020 à 15:55 Monde
Brexit: Les Britanniques actent leur sortie de l’UE en douceur

C’est le Jour-J pour la sortie officielle du Royaume-Uni de l’Union européenne après un mariage mouvementé qui aura duré 47 ans. Mais la rupture n’est pas tout à fait prévue immédiatement.

Alors que Londres doit acter sa sortie ce 31 janvier à 23 heures GMT et tourner définitivement la page de l’Union européenne en étant le premier pays à en sortir, les Européens n’ont pas hésité à s’exprimer sur le sujet affirmant que l’Union européenne restera unie et forte après le « leave ».

Et même si Londres acte sa sortie ce 31 janvier après quatre ans de déchirement et deux tentatives infructueuses, cette sortie ne sera que théorique puisque le texte de l’accord de sortie stipule que doit être observée une période de transition pour organiser un retour « à la normale » de façon douce. Suite à la période de transition qui doit se prolonger jusqu’à la fin de 2020, ce sera au tour d’un nouveau bras de fer entre Bruxelles et Londres qui devront négocier leur future relation.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson qui avait promis de faire sortie le pays des 28, est attendu une heure avant la sortie officielle pour un discours dans lequel il dira qu’il s’agit d’un « moment d’un vrai renouveau et changement national ».

Pour l’occasion, une horloge lumineuse lancera un compte à rebours qui sera projeté sur Downing Street et Boris Johnson réunira symboliquement son conseil des ministres à Sunderland, une ville du nord-est de l’Angleterre ayant voté à 61% pour le Brexit en 2016, au grand dam des « remainers », ceux qui ont voté contre la sortie de l’Union européenne.

Si la sortie de l’UE n’est pas une rupture claire pour le moment, certains changements vont être opérés, notamment le changement vers le passeport bleu qui fera son retour face au passeport bordeaux et le ministère du Brexit sera fermé.

Tunisie : Kais Saied dit tout sur le bilan de ses 100 premiers jours