Coronavirus/Chine: 38 morts en 24h, le pire bilan quotidien depuis la détection du virus

30 Jan 2020 à 09:29 Monde
Coronavirus/Chine: 38 morts en 24h, le pire bilan quotidien depuis la détection du virus

La Chine a annoncé jeudi le pire bilan de Coronavirus enregistré depuis la détection du virus, soit 38 morts en 24h, portant à 170 le nombre de décès dans le pays, où le nombre de contaminations confirmées a également bondi pour d’établir désormais à 7.700 cas. 

Ces chiffres sont annoncés alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS), doit se réunir, de nouveau, aujourd’hui pour déterminer si l’épidémie « constitue une urgence de santé publique de portée internationale ».

Wuhan, la métropole du centre de la Chine d’où est partie l’épidémie, est désormais coupée du monde depuis une semaine, tout comme la quasi-totalité de la province environnante du Hubei.

Pendant ce temps, les Américains et Japonais, rejoints désormais par Français, s’activent à organiser l’évacuation de leurs ressortissants.

Ainsi, un premier avion français est parti dans la nuit de mercredi à jeudi entre 3H00 et 4H30 à destination de Wuhan. Il devrait revenir vendredi avec 250 personnes mais l’aéroport d’arrivée, l’horaire et le lieu de la quarantaine de 14 jours ne sont pas encore définis et évolueront « en fonction de la situation sur place ».

Un second est prévu « plus tard dans la semaine », selon la Commission européenne. Les deux appareils pourraient rapatrier au total au moins 250 Français et plus de 100 ressortissants d’autres pays européens.

D’autres pays comme l’Italie, l’Allemagne, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l’Australie et le Royaume-Uni, ont également décidé d’affréter des avions pour rapatrier leurs ressortissantsquième cas en France mercredi.

« Le monde entier doit être en alerte, le monde entier doit agir », a insisté mercredi Michael Ryan, directeur des programmes d’urgence de l’OMS.

Signal inquiétant: des transmissions interhumaines ont été enregistrée dans trois pays en dehors de Chine — en Allemagne, au Japon et au Vietnam.

Dans ce contexte, les mesures de précaution se durcissent au niveau international: des compagnies aériennes comme British Airways, l’allemande Lufthansa, l’espagnole Iberia, ou encore l’indonésienne Lion Air (qui exploite la plus grande flotte aérienne d’Asie du Sud-Est) ont annoncé la suspension de leurs vols vers la Chine continentale.

Par ailleurs, la Chine a annoncé la prolongation jusqu’au 2 février des congés du Nouvel an lunaire et l’annulation de plusieurs compétitions sportives internationales, dont les épreuves de Coupe de monde de ski alpin, outre le report de sa saison 2020 de football.

Mike Pompeo se rend à Londres après la "déception" liée à Huawei