Russie: Plus d’un millier de manifestants anti-Poutine dans les rues

19 Jan 2020 à 18:07 Monde
Russie: Plus d’un millier de manifestants anti-Poutine dans les rues

A Moscou, plus d’un milliers de manifestants ont tapé du pied, dimanche 19 janvier, contre les récentes manœuvres du président russe Vladimir Poutine qui vient d’annonce cette semaine, une révision de la Constitution. Une première depuis 1993.

Alors que le mandat présidentiel du chef d’Etat russe arrive à péremption en 2024, sans lui laisser une autre chance de se représenter, Vladimir Poutine, 64 ans, a décidé d’écrire la suite de son avenir politique deux décennies au pouvoir.

En effet, dans sa proposition d’amendement de la Constitution, il propose de donner plus de pouvoirs au Parlement et de l’autres côté, limites les prérogatives du président et, entre autres, le chef du gouvernement serait à présent nommé par le Parlement.

Ces nouvelles propositions ont aussitôt provoque la démission du gouvernement de Dmitri Medvedev qui ensuite pris la vice présidence du Conseil de sécurité.

Dimanche, alors que Vladimir Poutine se trouve à Berlin pour une conférence sur la Libye, un millier de manifestants ont appelé à sa démission, scandant des slogans appelant à la révolution, à la fin de la dictature.

Les forces de police ont aussitôt procédé à l’arrestation de plusieurs militants d’opposition sur les 1.4000 personnes sorties manifestées, selon les chiffres de l’ONG indépendante White Counter.

Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, a pour sa part déclaré vendredi qu’il ne soutenait pas les manifestations « défendant la Constitution » russe qu’il a qualifiée sur Twitter d' »abominable ». Il a fait savoir par ailleurs, que le président russe cherchait à garder le pouvoir éternellement.

Harry et Meghan: La décision qu'ils vont regretter