Barça : Quique Setien, la surprise du chef

14 Jan 2020 à 11:38 Sport
Barça : Quique Setien, la surprise du chef

La défaite face à l’Atlético Madrid en demi-finale de la Supercoupe d’Espagne a précipité le licenciement d’Ernesto Valverde au Barça. Ce lundi, le club catalan a choisi de faire confiance à Quique Setien, un entraineur qui semble sied à la philosophie de jeu du FC Barcelone.

Le Barça a choisi de renvoyer Ernesto Valverde lundi soir, et de nommer Quique Setien au poste d’entraîneur. « Accord trouvé entre le FC Barcelone et Ernesto Valverde pour la résiliation de son contrat. Merci pour tout, Ernesto. Bonne chance pour la suite. » Le Barça est leader de Liga et qualifié pour les 8es de finale de la Ligue des Champions (face à Naples) et pourtant, cela n’a pas suffi à sauver Ernesto Valverde, démis de ses fonctions lundi soir après deux ans et demi en fonction. A Barcelone, personne n’a vraiment digéré l’élimination désobligeante subie face à Liverpool en Ligue des Champions la saison passée.

Xavi et Koeman ont refusé le Barça

Mais surtout, les résultats ne sont pas les seuls juges de paix. La qualité du jeu proposé est aussi un ingrédient indispensable. Depuis le début de la saison, les coéquipiers de Lionel Messi sont en difficulté à ce niveau-là même en empilant les stars en attaque. L’élimination subie face à l’Atletico Madrid en demi-finale de la Supercoupe d’Espagne alors que son équipe menait 2-1 à dix minutes du coup de sifflet final, a eu raison de la patience des dirigeants.

Alors que Xavi était espéré pour prendre le relais, que Ronaldo Koeman a aussi été évoqué, les deux anciens milieux de terrain du Barça ont décliné, préférant terminer la saison respectivement avec Al Sadd et les Pays-Bas.

Setien disciple de Cruyff

L’heureux élu se nomme finalement Quique Setien. L’ancien international espagnol s’est engagé jusqu’en juin 2022 malgré un CV largement méconnu en dehors des amateurs de Liga. Ancien milieu de terrain de l’Atletico Madrid, l’Espagnol de 61 ans a été l’entraîneur de Las Palmas, puis du Betis Séville d’où il est parti l’été dernier.

Son profil a été retenu par le Barça car il est un adepte du beau jeu et a puisé son inspiration en tant qu’entraîneur dans les préceptes de Johan Cruyff, une légende à Barcelone. « Il existe un fil qui relie Guardiola à Setien. Dans ce Betis (de Setien), j’ai retrouvé l’entraînement que je suivais avec Guardiola et Luis Enrique (au Barça) », avait confié Marc Bartra en septembre 2018 à El Pais.

Setien, dernier entraineur adverse à conquérir le Camp Nou

Le 11 novembre 2018, le Betis Séville de Quique Setien s’imposait au Camp Nou face à Barcelone (3-4). C’est le dernier à avoir battu le club blaugrana sur ses terres. Il s’agit peut-être d’un match référence pour cet amoureux du jeu offensif qui ce soir-là avait reçu un maillot de Sergio Busquets sur lequel il est écrit: «Pour Quique, avec joie et admiration pour ta manière de voir le football».

S’il n’a pour l’heure jamais entraîné une équipe de top niveau, Setien semble avoir les épaules assez large pour mener le Barça grâce à un fort caractère. Et il va lui en falloir pour prendre la suite d’un Ernesto Valverde qui laisse tout de même le club à la première place en Liga et avec un duel à venir contre Naples en huitièmes de finale de la Ligue des champions. A 61 ans, c’est l’opportunité de sa vie. Et le club idéal à ses yeux.

Anuar Tuhami rejoint le championnat grec