Libye/Trêve: Hatfar quitte Moscou sans signer l’accord 

14 Jan 2020 à 08:17 Monde
Libye/Trêve: Hatfar quitte Moscou sans signer l’accord 

L’homme fort de l’est libyen, le Maréchal Khalifa Haftar, a quitté Moscou sans signer l’accord de cessez-le-feu, paraphé la veille par son rival du gouvernement libyen reconnu par l’ONU (GNA), Fayez al-Sarraj, sous les auspices de la Russie et la Turquie. 

Lundi, Haftar avait demandé un « délai » pour mieux étudier le document avant d’apposer sa signature mardi, mais il est finalement reparti à Benghazi, aloes qu’El Sarraj aurait pris la direction d’Istanbul.

Le départ du maréchal Haftar de Moscou sans signer d’accord, remet en question la viabilité de la conférence internationale sur la Libye sous l’égide de l’ONU prévue dimanche à Berlin.

En effet,les européens multiplient les efforts pour circonscrire la crise libyenne, de peur le pays se transformer en une « seconde Syrie ».

Les troupes des deux camps (GNA et Haftar), s’affrontent dans des combats meurtriers aux portes de Tripoli depuis neuf mois, l’homme fort de l’Est espérant conquérir militairement la capitale.

Ankara et Moscou qui semblent parrainer cette initiative de paix inter-libyenne, ont néanmoins des positions totalement différentes sur la question. Au moment où la Turquie soutient Sarraj et déploie même ses militaires pour l’aider, la Russie, elle, apporte un appui manifeste à Haftar incluant armes et financement.

La justice pakistanaise annule la peine capitale de Musharraf