UAFA : Le Raja condamné à verser 30.000 dollars d’amende

13 Jan 2020 à 23:58 Sport
UAFA : Le Raja condamné à verser 30.000 dollars d’amende

Ce lundi, l’UAFA a dévoilé les sanctions envers le Raja Casablanca après le rencontre face au Mouloudia d’Alger, lors du quart de finale aller de la Coupe arabe Mohammed VI.

Après une sanction de 57.000 dollars à l’issue de son match héroïque après le derby en quart de finale face au Wydad, l’UAFA a décidé de rajouter une couche sur le Raja Casablanca. En effet, le club casablancais devra cette fois s’acquitter de 30.000 dollars supplémentaires pour plusieurs motifs après le quart de finale aller face au Mouloudia d’Alger remporté par les Marocains.

Passons les traditionnels 5.000 dollars pour l’utilisation de fumigènes dans les tribunes, cette fois l’instance arabe a décidé d’innover en accusant les Rajaouis de s’être présentés en retard au stade Mustapha Tchaker mais également d’avoir tardé dans les vestiaires à la mi-temps. L’UAFA ne plaisantant pas avec les horaires, elle a décidé de condamner le Raja de 20.000 dollars pour ces deux écarts.

Enfin, pour compléter le tableau, Sanad Al Warfali aurait refusé de donner une interview d’après-match à la chaîne d’Abu Dhabi, AD Sport. Pour cette oubli, le défenseur international libyen devra lui, verser 5.000 dollars supplémentaires. Le compte est bon, voilà le Raja sanctionné de 30.000 dollars.

Heureusement, les hommes de Jamal Sellami sont bien partis dans la course aux demi-finales. Après sa victoire sur le terrain d’Alger, le Raja devra, bien sûr, confirmer à domicile avant peut-être, de lorgner les six millions de dollars promis au vainqueur.

Karaté: Agalmam Sanae et Sekouri Yassine décrochent le bronze à Santiago