Dakhla: Le tissu associatif salue l’ouverture de représentations diplomatiques

12 Jan 2020 à 20:13 Société
Dakhla: Le tissu associatif salue l’ouverture de représentations diplomatiques

Le tissu associatif à Dakhla a salué, dimanche, la décision de pays africains d’ouvrir des représentations diplomatiques dans les provinces du Sud du Royaume.

L’ouverture des consulats de la Côte d’Ivoire et de l’Union des Comores à Laâyoune et celle de la Gambie à Dakhla constitue  »un événement diplomatique qui soutient la position constante du Maroc quant à la justesse et la légitimité de sa cause nationale », soulignent des acteurs associatifs locaux dans un communiqué.

Signé par l’association de la régionalisation avancée et de l’initiative d’autonomie, l’association de l’intégrité territoriale pour le développement humain et les œuvres sociaux au niveau de la région de Dakhla-Oued Eddahab et le bureau régional de la Ligue marocaine de protection de l’enfance, le communiqué conjoint relève que « cette décision est un soutien explicite en faveur de l’intégrité territoriale, la marocanité du Sahara et la proposition d’autonomie présentée par le Maroc en vue d’une solution politique et réaliste au différend autour du Sahara marocain ».

Dans ce cadre, les trois associations indiquent que l’ouverture de consulats généraux dans les provinces du Sud témoigne de la réussite de la diplomatie royale, de la diplomatie officielle et celle parallèle et constitue « un moment historique qui renforce davantage les liens historiques du Maroc avec sa profondeur africaine ».

« Cette décision est de nature à consolider la coopération Sud-Sud dans toutes ses dimensions, appuyer les opportunités de développement et promouvoir les investissements au service du progrès, de la sécurité et de la stabilité de tous les peuples africains, en particulier dans la région du Sahel et du Sahara, conformément à la vision Royale clairvoyante en la matière », a ajouté le communiqué.

Rebondissement dans l’affaire sordide du mari de Nancy Ajram