Province de Taounate : 65 projets de plus de 87 MDH en 2019 dans le cadre de l’INDH

07 Jan 2020 à 16:14 Société
Province de Taounate : 65 projets de plus de 87 MDH en 2019 dans le cadre de l’INDH

Un total de 65 projets d’un investissement global de plus de 87 millions de dirhams (MDH) ont été initiés dans la province de Taounate au titre de l’année 2019, dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Ces projets concernent les quatre programmes de la 3ème étape de l’INDH. Il s’agit de celui dédié à combler les besoins au niveau des infrastructures et services fondamentaux dans les zones territoriales les moins équipées avec 8 projets d’environ 46 MDH et du programme d’accompagnement des personnes en situation précaire (20 projets/8 MDH), ainsi que ceux d’amélioration du revenu et d’insertion économique des jeunes (14 projets) et de soutien au développement humain des générations futures (23 projets), avec des investissements respectifs de 2 MDH et 32 MDH.

Ils portent, entre autres, sur la construction et l’équipement d’un centre d’hémodialyse au profit des patients atteints d’insuffisance rénale à Tissa, la construction, l’extension et l’équipement de maisons de l’étudiant et de l’étudiante, le renfoncement des passages routiers, l’acquisition d’une ambulance et de deux unités médicales mobiles, la mise à niveau des centres d’accueil, l’acquisition du matériel pour les personnes à besoins spécifiques, outre la création d’un espace d’accueil, d’orientation et d’accompagnement pour l’auto-emploi des jeunes.

Les projets réalisés concernent aussi le financement de activités génératrices de revenus au profit des jeunes, des activités d’intégration économique et sociale en faveur des anciens détenus, dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des détenus, et la construction de deux dispensaires, la mise à niveau et l’équipement de maternités, outre la restauration et la construction de 40 unités pour l’enseignement préscolaire et l’acquisition de 46 bus scolaires, en partenariat avec le conseil provincial.

Selon la Division de l’action sociale de la province, la réalisation de ces projets s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Comité provincial du développement humain pour rapprocher les services de santé des citoyens, réduire la mortalité maternelle et infantile, soutenir les infrastructures et les services de base, intégrer les jeunes sur le marché du travail et améliorer leur niveau de vie.

Ces projets tendent également à l’accompagnement des personnes en situation de précarité conformément à l’esprit de l’INDH dans sa troisième phase, qui vise à immuniser les acquis obtenus durant les première et deuxième phases et réorienter les programmes afin d’appuyer le capital humain et les générations montantes et de soutenir les couches précaires, outre l’adoption de nouvelles générations d’initiatives génératrices de revenus et de création d’emplois.

Hausse des remboursements AMO: Décidée en juillet 2019, qu'en est-il en 2020?