Ayant débuté sa carrière en 1995, l’Algérien Nassim Akrour, âgé de 45 ans, débutera une nouvelle aventure footballistique en s’engageant avec Chambéry, club évoluant en cinquième division française.

L’ancien attaquant de Grenoble ne semble pas être affecté par tant d’année de carrière. Après six mois de repos seulement, l’ancien international algérien a repris service.

Dans une interview accordée au quotidien français Le Dauphiné Libéré, l’attaquant s’est exprimé sur cette nouvelle expérience, qu’il entamera à l’âge de 45 ans. « Quand l’entraîneur Cédric (Rullier) a repris l’équipe, il m’a demandé si je pouvais venir m’entraîner avec eux. On s’est dit que j’allais venir, pour voir dans quelle forme j’étais et qu’on verrait ensuite. Je suis venu aussi pour Jean-Louis Saint-Bonnet, un des dirigeants du club qui est un ami. Je me suis entraîné pendant un mois et ils m’ont demandé si je pouvais prendre une licence. J’avais envie de le faire pour eux. » a t-il déclaré.

Interrogé sur ses six mois de coupure, Akrour a répondu :  « Cette coupure m’a quand même fait du bien mais quand tu as toujours fait du foot, tu as toujours envie de retrouver ça dans ton quotidien. Ça m’a fait du bien de m’entraîner à nouveau et je suis prêt à donner un coup de main. Comme j’entraîne les petits à Annecy (il est entraîneur-adjoint des U16), c’est pratique aussi . Le fait qu’on ne s’entraîne pas tous les jours, c’est bien aussi. Ça me laisse du temps pour récupérer. » a t-il ajouté.

Notons que samedi dernier, Chambéry accueillait Cluses-Scionzier (R1) en match amical. Le CSF s’est imposé 4-2 avec notamment un but de… Nassim Akrour.