Botola : Le Raja refuse de jouer le match contre le DHJ, ce mardi

05 Jan 2020 à 15:18 Sport
Botola : Le Raja refuse de jouer le match contre le DHJ, ce mardi

Par la voix d’un communiqué, le Raja Casablanca a fait part de son intention de ne pas disputer la rencontre en retard face au Difaâ d’El Jadida, ce mardi 7 janvier. L’équipe rajaouie compte prolonger son séjour en Algérie afin de préparer au mieux sa rencontre à Tizi Ouzou, face à la JS Kabylie en Ligue des champions.

La direction du Raja Casablanca a tranché. Ce dimanche, le club a annoncé dans une communiqué publié sur les réseaux sociaux, son intention de ne pas disputer la rencontre en retard de la 9e journée face au Difaâ d’El Jadida. Programmée mardi prochain, soit au milieu de deux matchs en terre algérienne, cette rencontre fait l’objet d’une forte polémique du fait du refus de la part du club jdidi mais également de la Ligue professionnelle, dirigée par Said Naciri, le président du Wydad de Casablanca.

Face à ce refus, les responsables rajaouis ont brandi maintes reprises l’application de l’article 21 du règlement des compétitions de la FRMF. Cette loi indique qu’un match de rattrapage doit être programmé trois jours francs au moins après la date d’un match d’une compétition internationale. Jusqu’à maintenant, la Ligue est restée inflexible face aux requêtes du club casablancais, assurant que la rencontre sera jouée à la date prévue.

Pourtant, la position du Raja semble légitime puisque le RCA se trouve depuis ce jeudi en Algérie pour un séjour d’un peu plus d’une semaine. Après une belle victoire face au Mouloudia d’Alger (1-2), ce samedi en Coupe arabe Mohammed VI, le Raja sera opposé à la JS Kabylie en Ligue des champions de la CAF, à Tizi Ouzou.

Botola : Le Wydad veut reprendre son bien