Australie: Le bilan des incendies s’alourdit à 20 morts

04 Jan 2020 à 21:13 Monde
Australie: Le bilan des incendies s’alourdit à 20 morts

Vingt personnes ont péri jusqu’à vendredi alourdissant le bilan des  violents feux de brousse qui ravagent le pays depuis septembre dernier et qui ont déjà détruit plus de 5 millions d’hectares et des centaines de maisons, contraignant habitants et touristes à se réfugier sur les plages.

Les feux de brousse, qui sévissent dans les six États australiens, ont causé le plus grand nombre de décès depuis le brasier qui avait tué 173 personnes en février 2009. Baptisé « Samedi noir », le brasier du 7 février 2009 est considéré comme la catastrophe naturelle la plus meurtrière de l’Australie moderne.

Selon l’Université technologique de Sydney, quelque 480 millions d’animaux indigènes auraient péri dans les flammes, notamment dans l’État de la Nouvelle-Galles du Sud, tandis que des dizaines de milliers de têtes de bétail auraient été perdues dans l’Etat du Victoria, selon le ministre d’Agriculture de l’Etat.

La catastrophe a attisé les inquiétudes croissantes concernant le changement climatique sur le continent le plus sec du monde et déclenché une réaction violente contre le gouvernement conservateur.

Les écologistes ont appelé le gouvernement à prendre des mesures plus concertées pour réduire les émissions dans un pays qui tire la majeure partie de son énergie de la combustion de combustibles fossiles et génère des revenus massifs grâce aux exportations du charbon.

Le Premier ministre Scott Morrison a été chahuté jeudi par des habitants en colère lors de sa visite dans la ville de Cobargo, touchée par les feux de brousse, où deux personnes sont mortes plus tôt cette semaine, tandis que d’autres ont refusé de lui serrer la main et ont appelé à davantage de ressources pour faire face à la catastrophe.

Affaire Ghosn: Deux étrangers impliqués dans la fuite