USA: Des prisonniers recrutés pour faire la promotion du candidat Bloomberg

25 Déc 2019 à 11:43 Monde
USA: Des prisonniers recrutés pour faire la promotion du candidat Bloomberg

L’équipe de campagne de l’ancien maire de New York, Michael Bloomberg a eu recours aux services de prisonniers pour faire la promotion de la candidature du candidat à la présidentielle de 2020, a affirmé le site The Intercept. Le principal concerné assure ne pas avoir été au courant de cette information. 

Selon le média américain, des personnes emprisonnées dans un établissement pour femmes, ont passé des coups de fils pour faire la promotion du candidat qui souhaite briguer la présidence américaine en 2020. The Intercept affirme que l’équipe de campagne de l’ancien maire de New York a eu recours à un sous-traitant qui gère des centres d’appels pour lancer cette opération de démarchage téléphonique.

Ce sous-traitant travaille avec des centres d’appels dont deux se trouvent dans des prisons dans l’Etat de l’Oklahoma et où les prisonniers font ce genre de travaux contre rémunération. Le candidat a confirmé les informations du site mais a toutefois ajouté qu’il n’avait pas été mis au courant.

Michael Bloomberg, l’un des hommes les plus riches du monde, et qui a officialisé son projet de briguer la présidence américain pour les élections prévues en 2020, a par ailleurs déclaré qu’il a rompu son contrat avec cette société après ces révélations.

« Nous n’avons appris cela que lorsque le journaliste nous a appelés, mais dès que nous avons découvert quel sous-traitant du fournisseur avait fait cela, nous avons immédiatement mis fin à notre relation avec la compagnie et les gens qui l’ont embauchée« , a-t-il dit dans un communiqué.

« Nous ne sommes pas d’accord avec cette pratique et nous allons nous assurer que nos fournisseurs examinent de près leurs sous-traitants à l’avenir« , a ajouté le candidat démocrate.

L'Algérie rend un dernier hommage à Gaid Salah