Le cerveau de l’Affaire « La Crème » transféré aux Pays-Bas

19 Déc 2019 à 12:09 Justice
Le cerveau de l’Affaire « La Crème » transféré aux Pays-Bas

Les autorités de Dubai ont « expulsé et remis » Ridouan Taghi, le principal suspect du procès dit « Marengo »,  aux Pays-Bas dans la nuit de mercredi 18 décembre. Sur son site Internet, le ministère public néerlandais précise que « pour des raisons de sécurité, il s’est rendu aux Pays-Bas avec un avion affrété sous la direction de la police néerlandaise« .

Une ordonnance de mise en détention a été rendue par le tribunal en septembre pour Taghi. Auparavant, le ministère public (OM) l’avait inscrit sur des listes d’enquête nationales et internationales. La coopération internationale entre la police néerlandaise et l’OM et la police de Dubaï a conduit à son arrestation lundi, ajoute le ministère.

Après son arrivée aux Pays-Bas, l’instigateur de la fusillade du café La Crème a été placé dans un établissement pénitentiaire. Le processus de Marengo se poursuivra les 27 et 28 février 2019, est-il encore souligné.

Pour rappel, la police de Dubaï a arrêté lundi 16 décembre Ridouan Taghi (41 ans) dans une maison à Dubaï, et ce en étroite collaboration avec la police néerlandaise et le ministère public.

Pour les informations qui conduiraient à son arrestation, une récompense de 100 000 euros a été promise l’an dernier.

Mariage des enfants: le Maroc persiste, et sa législation le permet