FIFM2019: l’émouvant hommage rendu à Mouna Fettou

04 Déc 2019 à 22:05 Cinéma
FIFM2019: l’émouvant hommage rendu à Mouna Fettou

Pour ses 25 ans de carrière et plus au théâtre, télévision et cinéma, la 18e édition du Festival du film de Marrakech a rendu un vibrant hommage, dans la soirée du mercredi 4 décembre, à la grande actrice marocaine, Mouna Fettou.

Devant une salle comble au Palais des congrès de Marrakech, notamment des figures du 7e art mais aussi des journalistes, le jury de la compétition du FIFM, et de fans de la comédienne, Mouna Fettou a exprimé sa joie quant à l’hommage que le festival lui a consacré cette année et à son parcours, remerciant ainsi, dans un premier temps, le Prince Moulay Rachid, Président de la Fondation du festival, le public qui l’a accompagnée tout au long sa carrière, sa famille et ses amis(e), ainsi que le vice-président délégué de la fondation du festival, Sarim Fassi Fihri.

Photo Mounir Mehimdate

Passionnée d’art, de cinéma et de théâtre, l’actrice de « Un amour à Casablanca », « l’Orchestre des aveugles », « à la recherche du mari de ma femme », « Volubilis » ou encore « Deux femmes sur la route» a tenu à offrir particulièrement cet hommage à son fils Bensalem Chraibi, de son ex-mari, le réalisateur et scénariste marocain Saâd Chraibi.

L’étoile d’or du Festival a donc été remise à Mouna Fettou par l’actrice Tunisienne Hend Sabri, qui est également de la partie pour cette 18e édition du FIFM. Plusieurs artistes marocains et arabes étaient présents lors de cet hommage émouvant rendu à l’une des actrices les plus appréciées par les Marocains tels que Younes Migri, son épouse Nadia Niazi, Anas El Baz, Said Bey ainsi que l’actrice égyptienne Ilham Chahine, sans oublier les membres du jury, dont la célèbre actrice anglaise et présidente du jury, Tilda Swinton.

Rappelons que Mouna Fettou a acquis une première expérience d’actrice amatrice dans des pièces de théâtre scolaire pour intégrer plus tard l’atelier d’art dramatique au Théâtre national Mohammed V de Rabat, puis l’Actors Studio de Jack Waltzer à Paris pour une formation de six mois.

Photo Mounir Mehimdate

La comédienne a également remporté plusieurs prix dans des festivals et s’est fait remarquer en France pour son rôle dans le dernier film de Gaël Morel, Prendre le large, aux côtés de l’actrice française Sandrine Bonnaire.

FIFM2019: Campagne chirurgicale gratuite en faveur de 400 personnes