Corée du Sud: Mort pendant son service, un chien aura sa cérémonie officielle

29 Août 2018 à 16:27 Monde
Corée du Sud: Mort pendant son service, un chien aura sa cérémonie officielle

Dans un pays où l’on mange les chiens comme certains mangeraient du poulet, une cérémonie à titre posthume sera célébrée, en septembre, en mémoire d’un chien policier tué « service » en Corée du Sud.

Le chien policier était dénommé Larry. Agé de sept ans, il recherchait un homme disparu en montage dans la province de Chungcheong Nord. Larry qui a perdu la vie pendant l’exercice de ses fonctions en juillet dernier, a été mordu par un serpent à la patte arrière, provoquant sa mort.

Larry était un chien de race berger allemand, il est le premier chien à mourir « sur le champ d’honner » en Corée du Sud apprend-on dans un communiqué de l’Agence de la police métropolitaine de Daegu.

La carrière du jeune Larry a été interrompue brutalement, dans un pays où, chaque année, le destin d’un million de chiens se termine dans des bols de soupe.

La police avait organisé en juillet dernier, les funérailles de Larry et commandé une plaque de bronze en l’honneur de l’animal qui a participé aux investigations de pas moins de 39 délits, recherché 170 personnes depuis le début de son entrée en fonctions au sein de la police coréenne en 2012.

Syrie : Populations d’Idleb, de calvaire en supplice