IA : La Malaisie et les UAE bientôt réunis par un partenariat stratégique

01 Déc 2019 à 11:48 High-tech
IA : La Malaisie et les UAE bientôt réunis par un partenariat stratégique

La Malaisie et les Émirats Arabes Unis (UAE) sont en train de développer un partenariat autour du domaine de l’intelligence artificielle. Suite à cet accord, il est attendu à ce que les deux pays mettent en commun leur savoir-faire pour la recherche et développement (R&D) dans ce domaine prometteur.

Le roi de Malaisie, Abdullah Ri’ayatuddin Al-Mustafa Billah Shah, s’est entretenu, le 30 novembre avec le Dr Sultan Ahmed Al Jaber, ministre d’État des UAE et président du conseil d’administration de l’Université d’Intelligence Artificielle Mohamed Bin Zayed (MBZUAI), en plus de Peng Xiao, président-directeur général du Group 42, afin de discuter du potentiel que présente ce domaine.

L’objectif de la rencontre est de permettre aux différentes parties prenantes d’explorer les différentes pistes pour la R&D et la démocratisation universitaire du domaine de l’IA, en alliant le savoir-faire des deux pays.

Ainsi, Le Dr Al Jaber et Xiao ont informé le roi de Malaisie de la vision de la MBZUAI pour ce qui est des possibilités proposées aux étudiants universitaires pour étudie et développer leurs compétences et savoir en matière d’intelligence artificielle, pouvant être utilisé dans différents domaines d’activité. De plus, ceux-ci ont expliqué que dans le cadre de la concrétisation de ce chantier, plusieurs candidatures, de via le monde, ont été reçues.

Par ailleurs, le Dr Al Jaber a indiqué que la MBZUAI se veut comme une invitation d’Abu Dhabi au monde entier à laisser libre cours au potentiel de l’IA. Celui-ci a expliqué que la Malaisie pouvait tirer profit de ce domaine, compte tenu de la vigueur de son économie et de sa population de jeunes, et a exprimé le souhait des UAE de voir le MBZUAI s’imposer en tant qu’établissement d’enseignement supérieur de choix pour les étudiants diplômés en Malaisie et au-delà.

Dans ce sens, l’Université vise à proposer un programme académique complet, comptant des maîtrises en sciences, des doctorats dans des domaines clés de l’IA, notamment l’apprentissage automatique, la Computer Vision, ainsi que le traitement du langage naturel par les machines. Il est à noter que les premiers cours devraient commencer au sein du campus de Masdar City, en septembre 2020.

Digital : Voici les habitudes des Marocains pour 2019