Rencontres interculturelles : Des lycéens de Tourbes en visite au Maroc

30 Nov 2019 à 19:44 Culture
Rencontres interculturelles : Des lycéens de Tourbes en visite au Maroc

Dans le cadre des actions de coopération internationale (culture et loisirs), les élèves de terminale des Sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV) du lycée Bonne-Terre de Tourbes ont bénéficié d’une semaine de stage collectif, au Maroc, chez leur partenaire, l’association de développement d’Isfoutalil, qui œuvre à la rencontre interculturelle entre jeunes Marocains et Français.

Partis à la découverte du territoire marocain et à la problématique de développement durable, ils ont été accueillis en famille, près de Ouarzazate. Leur première partie du séjour était plutôt culturelle et touristique. Mais c’était surtout pour les élèves, l’occasion de découvrir comment la population du sud du Maroc s’organisait pour produire et s’alimenter sainement. Les lycéens ont ainsi pu visiter des coopératives de production agricole, une association qui s’occupe des personnes en situation de handicap et une autre qui accompagne le développement du territoire.

La problématique de l’énergie n’a pas été en reste puisque la jeunesse française a visité la centrale solaire Noor. Avant d’en retourner, leur séjour s’est terminé par une incursion dans le désert à dos de chameau avec bivouac nocturne. Une visite qui restera gravée dans les mémoires de ces lycéens, qui accueilleront les jeunes Marocains en avril prochain.

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’initiative a lieu dans la région de Ouarzazate. Un stage collectif des élèves de terminale STAV au Maroc, en novembre 2018, et dans le cadre de la convention de partenariat signée entre le lycée Bonne-Terre et l’association Isfoutalil de développement, avait eu lieu dans le cadre des échanges12 lycéens marocains et leurs accompagnateurs ont séjourné à leur tour, 10 jours à Bonne-Terre quatre mois plus tard. Ils sont venus en bus afin de se rendre compte de l’éloignement et de la diversité des régions et pays traversés en faisant un crochet par Paris puis sont repartis en avion.

Ces rencontres ont pour but de poursuivre la construction d’un échange durable annuel autour d’une rencontre interculturelle visant à S’ouvrir sur l’extérieur, apprendre à être « curieux de l’autre, cet inconnu », à apprendre le plaisir du partage, de la découverte mutuelle et favoriser la communication, l’échange, le partage, le plaisir à faire ensemble, pour mieux se découvrir, se connaître, se comprendre et créer de vrais liens d’amitié, et donc, s’enrichir mutuellement.

Découvrir un territoire, son patrimoine, son organisation, son économie et se rendre compte que certaines problématiques se retrouvent dans les deux pays. Impliquer les jeunes des deux pays dans la préparation, l’organisation et la réalisation d’un projet commun. Permettre aux jeunes Marocains de trouver un sens à l’apprentissage du français et les amener à pratiquer leurs acquis en situation réelle. Généralement les séjours, de part et d’autre, s’articulent autour de quatre thèmes.

Le Festival international du Film de Marrakech,  comme si vous y étiez