Crédit du Maroc : Performances en progression à fin septembre 2019

19 Nov 2019 à 12:03 Economie
Crédit du Maroc : Performances en progression à fin septembre 2019

Le Groupe Crédit du Maroc (CDM) a affiché des résultats en hausse au titre du troisième trimestre 2019 (T3 2019). Cette situation s’explique par les « bonnes » performances du Groupe au niveau de ses activités nationales et internationales.

Le produit net bancaire (PNB) du Groupe s’est chiffré à 1,78 milliard de dirhams, en hausse de 3,5 %. Cette situation s’explique par une hausse 11,8 % des activités de marché, de 2,8 % de la marge d’intérêt, et de 2,6 % sur la marge de commissions à fin septembre dernier.

Le résultat brut d’exploitation (RBE) consolidé a été marqué par une hausse de 4,1 %, alors que le coût du risque du CDM s’est abaissé de 11,3 %. Le résultat net part du groupe (RNPG) s’est placé à 435,3 millions de dirhams, en hausse de 14,3 %.

Pour ce qui est de son activité, les encours de crédits aux particuliers ont progressé de 7,2 %, alors que ceux destinés aux entreprises se sont haussés de 4,9 % au T3 2019.

L’activité collecte du Groupe a affiché une hausse de 4,6 % au niveau des ressources bilan, qui se sont placées à 41,9 milliards de dirhams, et de 39,8 % hors bilan. Les réalisations à ce niveau ont été poussées par les ressources à vue, marquées par une hausse de 6,6 %.

Par ailleurs, le CDM est en train de faire l’objet d’un contrôle fiscal, mené par les commissaires aux comptes, initié en octobre dernier. Ce contrôle portera sur les données du Groupe concernant l’impôt sur les sociétés (IS), de l’impôt sur le revenu (IR) et de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA), au titre des exercices 2015 à 2018. Les résultats de cette enquête seront dévoilés ultérieurement.

BCP : Indicateurs en hausse au troisième trimestre 2019