Enseignement: cinq syndicats appellent à une semaine de gréve

18 Nov 2019 à 16:12 Société
Enseignement: cinq syndicats appellent à une semaine de gréve

Les cinq syndicats les plus représentatifs du secteur de l’Education nationale prévoient une grève « nationale » le lundi 7 décembre prochain, avec prolongement jusqu’au vendredi. Il appellent par ce biais à reprendre le dialogue avec le ministère de tutelle sur leurs revendications.

FNE, UMT, UGTM, CDT. La coordination composée des cinq syndicats a fait une déclaration commune au sujet d’une grève « nationale » le dimanche prochain dans tout le Maroc. À Rabat, les organisateurs mrévoient la tenue d’un sit-in.

S’agissant du contexte, les signataires de cet appel déclarent que l’intention de faire gréve, « donne écho au silence injustifié des responsables du ministère de l’Education nationale face aux appels et aux protestations des cinq coordinations au sujet du personnel du ministère de l’Education nationale titulaires de hauts diplômes« .

En ce qui concerne l’avancement dans la gestion de ce sujet par le ministère de tutelle, l’appel conjoint dont Hespress détient copie, évoque une « réticence de longue date à ouvrir un dialogue sérieux et responsable conduisant à la levée de l’injustice et contre tous les fonctionnaires d’Education nationale« .

Ils estiment être « face à la poursuite des politiques d’intransigeance et d’exclusion de ce droit juste et légitime acquis depuis des décennies, que devront avoir les hauts-diplômés du ministère de l’Éducation nationale en obtenant le droit à une promotion et à changer leur cadre, sans que cette question puisse poser le moindre problème« .

En invitant les corps enseignant à répondre positivement à son appel, le collectif des cinq assurent avoir « mis tous ses efforts à travers des initiatives amicales et différentes formes d’ultimatum depuis janvier 2016 sans avoir été écouté ».

Quatre Tunisiennes arrêtées à Marrakech-Menara pour trafic de chira