Accouchement dans la rue: Un médecin du CHU de Fès suspendu

07 Nov 2019 à 17:28 Société
Accouchement dans la rue: Un médecin du CHU de Fès suspendu

Un médecin (A.B) exerçant au CHU de Fès a été suspendu de ses fonctions, jeudi 7 novembre, par le ministre de la Santé sur fond de scandale d’accouchement dans la rue. Dans une lettre adressée au médecin du CHU de Fès, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, lui notifie sa suspension  pour raison d’erreur « grave » mais sans suspension de son salaire. 

Dans le courrier daté du 7 novembre adressé au médecin, le ministre l’informe de cette décision suite à des « manquements » dans la gestion des affaires de la délégation de la santé dans la province de Sefrou ainsi qu’à l’affaire de l’accouchement d’une femme en dehors du centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès.

Cette décision a été prise à la suite de la circulation sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant une jeune femme accouchant en pleine rue  entourée de citoyens. Cette femme originaire de Sefrou, non loin de Fès, n’a pas eu d’autre choix que de mettre au monde son enfant dans la rue après s’être vue refuser l’accès au service de maternité du CHU de Fes par un agent de sécurité.

L’auteur de la vidéo, révolté, appelle le ministre de la Santé à intervenir et à expliquer les raisons qui ont poussé le personnel médical du CHU à ne pas accueillir la patiente alors qu’elle était sur le point d’accoucher. Plusieurs femmes dans la rue, ont enveloppé la jeune maman de draps pour la recouvrir et la protéger des regards alors qu’elle accouchait à même le sol en face du centre hospitalier.

Accusations de torture contre les détenus du Hirak: Sit-in le 8 novembre à Rabat