Ivanka Trump rencontre les femmes Soulaliyates de Sidi Kacem

07 Nov 2019 à 16:25 Economie
Ivanka Trump rencontre les femmes Soulaliyates de Sidi Kacem

La fille et principale conseillère du président américain Donald Trump, Ivanka Trump s’est rendue, jeudi 7 novembre à Sidi Kacem, pour signer deux accords portant sur un programme d’aide et d’accompagnement à destination des Soulaliyates bénéficiaires de l’opération pilote de « Melkisation » dans les régions du Gharb et du Haouz. 

Ivanka Trump qui porte la « Women’s Global Development and Prosperity Initiative » son projet visant à encourager les femmes issues des pays en développement à être plus autonomes économiquement, a présidé une rencontre avec les Soulaliyates qui s’est déroulée à Sidi Kacem, l’une des villes concernées par les opérations de Melkisation dans la région du Gharb.

La fille du président américain a ainsi pu discuter avec quatre femmes Soulaliyates qui lui ont exposé leur quotidien et le changement de leur vie maintenant qu’elles héritent au même titre que leurs frères des terres collectives.

Deux accords ont été signés lors de cette rencontre, et les deux serviront à aider et à accompagner l’opération de « Melkisation » qui doit concerner 66.000 Ha de terres collectives situées au sein des périmètres d’irrigation, et qui devrait profiter aux femmes au même titre que les hommes en terme d’héritage.

Le premier accord signé entre l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) et l’Office National du Conseil Agricole (ONCA) doit consacrer la mise en place de moyens d’amélioration des systèmes de production des exploitations agricoles. Il sera question de formation et de renforcement des capacités des bénéficiaires, les jeunes et les femmes, pour créer des activités économiques.

Dans le détail, les actions de cet accord se feront à travers l’organisation de caravanes de sensibilisation, de formations techniques et pratiques dans les champs pour donner aux bénéficiaires les clefs des meilleures pratiques culturales, à travers l’optimisation de l’utilisation de l’eau et la mise en place de cultures à forte valeur ajoutée.

Le programme vise également à les encourager à se regrouper dans des organisations professionnelles et les sensibiliser aux impacts négatifs de certaines pratiques sur l’environnement et leurs conséquences sur la durabilité de leurs activités.

Le second accord, signé par l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) et l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Analphabétisme (ANLCA), s’intéresse quant à lui à l’optimisation des compétences et capacités des bénéficiaires.

Il s’agira essentiellement de sessions d’alphabétisation en « E-Learning », notamment à travers le programme « alpha-fonctionnelle » qui doit digitaliser sur application mobile les supports de cours et les nouveaux contenus.

Chômage : Les femmes plus concernées que les hommes au troisième trimestre 2019