Le futur du stockage se fera sur du verre pour Microsoft

07 Nov 2019 à 15:21 High-tech
Le futur du stockage se fera sur du verre pour Microsoft

Stocker des données sur du verre ? Oui, c’est possible et Microsoft est déjà en train de travailler sur ce projet. Avec son « Project Silica », le géant technologique aspire à étendre la capacité de stockage actuellement atteignable, sur format compact, et promet jusqu’à une durée de vie de 1000 ans.

Jusqu’à présent, les chercheurs de Microsoft ont réussi à stocker une copie digitale du film « Superman » de 1978, dont la taille « colossale » de 75,6 GB occuperait bien une partie notable d’un disque dur actuel. Le Project Silica vise à remplacer, éventuellement, les disques durs optiques et à bande magnétique, pour ce qui est du stockage de données à long terme.

Selon les explications du Dr Ant Rowstron, l’un des chercheurs de Microsoft à Cambridge, ce nouveau moyen de stockage prend forme en un bloc de verre de grande pureté, où les données sont gravées avec du laser sur des pixels en 3D, dits « Voxel », une combinaison de « volume » et « element ». Ce mode permet de stocker des données avec leurs coordonnées spatiales, temporelles, de positions, de taille et de matière. Chaque voxel permet ainsi de stocker plusieurs bits à deux niveaux. Les voxels peuvent être gravés plus de 100 fois à une profondeur de 2 mm sur le verre, selon le besoin.

Cela dit, cette technologie est à ses débuts et loin d’être prête pour un déploiement grand public. En effet, la gravure du film Superman a pris une semaine entière aux chercheurs, qui ont indiqué que la lecture des données devrait prendre environ trois jours.

Le stockage sur verre vise à remplacer le stockage classique, dans la mesure où le verre est plus durable, contrairement aux autres supports qui peuvent se détériorer avec le temps. Par ailleurs, les supports en verre seront dotés d’un système pour éviter la perte des données, en plus de permettre de graver des informations lisibles à l’œil nu, notamment le titre, la date, etc., sur chaque support.

Les smartphones Android victimes d'un malware impossible à supprimer