Tanger-Assilah : Plus de 21.000 participants à l’Africa Code Week

02 Nov 2019 à 05:05 High-tech
Tanger-Assilah : Plus de 21.000 participants à l’Africa Code Week

Plus de 21.000 élèves relevant de la direction provinciale de l’Education nationale de Tanger-Assilah ont pris part aux activités de la 5ème édition de l’Africa Code Week, a indiqué le coordinateur provincial du programme GENIE, Abdellah Mrabti.

Les participants, dont plus de 11.000 filles et plus de 1.000 élèves relevant de l’enseignement privé, ont bénéficié d’environ 630 ateliers d’encadrement, a fait savoir Mrabti dans une déclaration à la MAP, notant qu’environ 300 cadres pédagogiques ont été formés pour encadrer les étudiants concernant les bases de la programmation via le programme  »Scratch » simplifié.

L’organisation de la première phase d »’Africa Code Week », initiée du 7 au 31 octobre par la direction du programme GENIE au ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, vient suite à la participation fructueuse du Maroc aux éditions précédentes.

Le Maroc participe à la 5ème édition de cette compétition africaine au côté de plusieurs pays, a dit Mrabti, mettant en exergue le taux de participation de cette année qui a dépassé toutes les attentes.

Les ateliers de programmation via « Scratch » visent à développer la pensée critique et analytique, ainsi que le travail d’équipe chez les élèves et à améliorer leurs capacités intellectuelles et cognitives, a-t-il précisé, expliquant ces ateliers ont pour objectif également de préparer les élèves du primaire au cours de robotique, intégrés dans le cycle secondaire collégial.

Cette initiative entend aussi sensibiliser les élèves aux fondements de la programmation à travers l’utilisation de programmes gratuits, qui leur permettent de développer les connaissances et des aptitudes telles que la pensée critique, la capacité d’analyse et le travail d’équipe.

De son côté, Khalil Beghiel, directeur de l’école Mokhtar Soussi, qui a accueilli l’un des ateliers de cette édition, s’est félicité de l’affluence qu’a connu cette initiative, grâce à l’utilisation du programme « Scratch », qui a permis d’introduire les principes de la programmation d’une manière simple et facile pour les élèves.

Au niveau de l’école Mokhtar Soussi, située dans le quartier Beni Makada à Tanger et qui accueille 879 élèves, quelque 300 enfants ont bénéficié de cette initiative, sous l’encadrement de trois enseignantes.

Sans discriminations, Spotify impose de la pub pour ses abonnés payants