Adobe Creative Cloud : 7 millions de données personnelles à l’air libre

30 Oct 2019 à 14:45 High-tech
Adobe Creative Cloud : 7 millions de données personnelles à l’air libre

Les informations de plus de 7 millions d’utilisateurs des solutions Adobe Creative se sont retrouvées en accès libre, suite à une faille sécuritaire au niveau du Cloud de la compagnie.

L’Adobe Creative Cloud compte environ 15 millions d’utilisateurs, ce qui rend la fuite des données personnelles bien importante dans la mesure où elle concerne plus de la moitié des utilisateurs des solutions créatives.

La faille a été dévoilée conjointement par la compagnie Comparitech et l’expert en cybersécurité, Bob Diachenko, qui ont réussi à mettre à la lumière du jour la base de données concernée par ladite faille. Ainsi, n’importe qui pouvait avoir accès librement aux données de 7,5 millions d’utilisateurs, sans mot de passe ou tout autre moyen d’identification. E-mails, historiques d’achats, informations personnelles, etc., sont parmi les informations à avoir été mises en libre circulation.

Toutefois, Comparitech a indiqué que les informations personnelles dévoilées n’étaient en rien compromettantes, mais pourraient toutefois être utilisées afin de créer des spams, visant particulièrement les utilisateurs des services d’Adobe. L’expert en cybersécurité a expliqué que « les arnaqueurs pourraient se faire passer pour Adobe, ou l’une des compagnies partenaires, afin de demander aux utilisateurs des solutions créatives de leur envoyer des informations sensibles ».

Diachenko a pour sa part notifié la compagnie de la faille en question, après quoi Adobe s’est mobilisé afin de contenir les dégâts générés suite à l’incident. Une bourde qui risque de peser lourd pour la compagnie, vu que la base de données est restée accessible plus d’une semaine, sans que l’on sache s’il y’a eu mauvaise manipulation à ce niveau.

Cet incident n’est pas le premier de son genre pour la compagnie, vu qu’en 2013, Adobe a été ciblé par une attaque visant 38 millions d’utilisateurs, durant laquelle des hackeurs ont réussi à s’approprier 3 millions de comptes, mots de passe, ainsi que le code source de nombreuses applications.

Le Bitcoin chute rapidement de 500$ en moins d'une heure