Guerre commerciale: La Chine confirme les annonces de l’administration Trump

26 Oct 2019 à 18:16 Monde
Guerre commerciale: La Chine confirme les annonces de l’administration Trump

Les relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis commencent à se dégeler. Samedi, Pékin a confirmé les annonce de l’administration Trump en affirmant que les deux pays étaient sur la même longueur d’onde.

En effet, le ministère chinois du Commerce a confirmé que chacun des deux partenaires était d’accord pour « répondre de manière adéquate aux préoccupations fondamentales exprimées par l’autre », a-t-il indiqué dans un communiqué.

La Chine s’est engagée à lever l’embargo sur les importations de volailles américaines, et de leur côté, les États-Unis importeront de la volaille chinoise cuite et des produits à base de poisson-chat, a ajouté la même source.

Cette démonstration de bonne volonté de la pat de Pékin répond à l’annonce, la veille, de l’administration Trump qui avait affirmé que la première phase d’un accord commercial entre les deux grandes puissances était « proche d’être finalisé ».

Vendredi, le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin et, le négociateur en chef chinois, le vice-Premier ministre Liu He, ont discuté de ces nouveaux termes par téléphone. La Chine et les Etats-Unis devraient reprendre d’autres discussions au niveau des délégations avant « un autre coup de téléphone dans un avenir proche », ont-ils convenu.

De son côté, le président américain Donald Trump a déclaré à des journalistes que tout se passait bien avec la Chine. « La Chine veut un accord. Ils aimeraient voir des réductions dans les droits de douane », a-t-il affirmé avant d’ajouter que les chinois « vont acheter beaucoup plus de produits agricoles qu’on ne l’aurait jamais cru possible ».

Algérie/Présidentielle: Abdelmadjid Tebboune, 4è candidat à déposer son dossier