Le Bitcoin chute rapidement de 500$ en moins d’une heure

24 Oct 2019 à 12:55 High-tech
Le Bitcoin chute rapidement de 500$ en moins d’une heure

Le Bitcoin a, une fois de plus, démontré le problème avec la volatilité des monnaies virtuelles. Le cours de la cryptomonnaie la plus populaire du monde a chuté de 500 dollars en moins d’une heure, plus exactement en 5 minutes, s’établissant à moins de 7500 dollars l’unité.

Le cours du Bitcoin a chuté suite à la comparaison du fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, devant le Congrès américain, concernant l’avenir de sa propre monnaie virtuelle « Libra ». En effet, Zuckerberg a indiqué être peu enthousiaste pour l’avenir de sa monnaie virtuelle, surtout que celle-ci subit des blocages par le système bancaire conventionnel. Celui-ci considère Libra comme une menace pouvant porter atteinte à l’équilibre financier des marchés, du fait que le contrôle de cette monnaie lui échapperait, puisqu’elle est sous l’égide de Facebook.

Si Zuckerberg voit en Libra un moyen de faciliter les transactions monétaires pour les utilisateurs de son réseau social, en leur permettant d’effectuer des opérations financières un peu partout dans le monde, sans charges additionnelles, cela risque de bien porter un coup au système bancaire, qui perdrait des millions ou des milliards de frais.

Cela dit, les propos du CEO de Facebook ont contribué à la chute du cours du Bitcoin et d’autres cryptomonnaies de façon drastique ces dernières semaines. Il est à noter que le cours de la monnaie virtuelle n° 1 a chuté de 20 % le mois dernier, passant de 10 000 dollars de valorisation à 8000 dollars. Le cours du Bitcoin tourne actuellement de 7450 $ (75 500 dirhams), et devrait chuter un peu plus.

La valeur de la cryptomonnaie a baissé de 45 % depuis juin dernier, période durant laquelle le Bitcoin s’était valorisé à environ 14 000 dollars l’unité.

La chute du cours du Bitcoin a par ailleurs résulté dans un mouvement massif d’argent sur la plateforme BitMEX en moins d’une heure, puisque 205 millions de dollars ont été liquidés, laissant peu de marge de manœuvre pour les investisseurs, afin de réagir. De plus, une opération de cession de 181 millions de dollars a été réalisée 6 minutes après la liquidation initiale, créant une déstabilisation importante dans le milieu des cryptomonnaies.

Certains experts du milieu parlent d’un algorithme qui a mal tourné, alors que d’autres évoquent un complot visant à booster le cours d’autres monnaies virtuelles et à déstabiliser de façon générale les transactions économiques virtuelles.

Données personnelles : Une faille importante découverte sur les smartphones Samsung