Afghanistan : Le ministre des Affaires étrangères démissionne

24 Oct 2019 à 01:10 Monde
Afghanistan : Le ministre des Affaires étrangères démissionne

Le ministre afghan des Affaires étrangères, Salahuddin Rabbani, a annoncé sa démission mercredi, sur fond de désaccords avec la Présidence.

Dans sa lettre de démission adressée mercredi au président sortant Ashraf Ghani, Rabbani a affirmé que son département a été « écarté et traité comme une organisation non gouvernementale« , y voyant un acte « insupportable« .

Rabbani a également expliqué sa décision par le fait qu’il avait été témoin, au cours de son mandat, de la création de « structures parallèles » au nom de la réforme administrative, ce qui a porté atteinte à l’unité nationale.

Le ministre démissionnaire, nommé en février 2015, avait plusieurs divergences de vues avec le président Ghani et n’était parfois pas invité à des réunions tenues au Palais présidentiel.

Il avait par ailleurs soutenu Abdullah Abdullah, le principal rival politique de Ghani, lors des élections présidentielles du 28 septembre.

L’annonce des résultats de ce scrutin, initialement prévue samedi dernier, a été repoussée sine die à cause de problèmes techniques, selon la Commission électorale indépendante (IEC).

Impeachment : Donald Trump, face au témoignage « accablant » d’un diplomate, crie au Lynchage