Le XI des oubliés du Ballon d’Or

22 Oct 2019 à 17:07 Sport
Le XI des oubliés du Ballon d’Or

France Football a publié, ce lundi, la liste des 30 finalistes pour le Ballon d’Or 2019. Comme chaque année, la liste ne fait pas l’unanimité notamment du côté marocain.

Luka Modric, l’homme qui a remporté le prix tant convoité l’année dernière, ne figure même pas dans la finale des 30. Le croate n’est pas le seul grand nom absent de cette liste cette année. Nous vous avons concocté un XI de départ avec les oubliés du Ballon d’Or.

Ederson (gardien, Manchester City) :

Le gardien brésilien a gardé sa cage inviolée lors de 20 rencontres en Premier League la saison dernière alors que Manchester City remportait un triplé national sous la direction de Pep Guardiola. Il a été nommé dans l’équipe type de l’année en Angleterre (devant Alisson) et a figuré sur la liste du nouveau trophée Yacine, attribué au meilleur gardien de but du monde.

Joshua Kimmich (latéral droit, Bayern Munich) :

Le polyvalent joueur allemand a connu une autre année exceptionnelle alors que le Bayern Munich a remporté un nouveau titre en Bundesliga. Il a adressé 13 assists à ses coéquipiers en Bundesliga et pourtant, cela ne suffit pas pour mériter une place sur la liste des candidats présélectionnés.

Aymeric Laporte (défenseur central, Manchester City) :

Meilleur défenseur de Manchester City, le Français a joué un rôle essentiel dans la saison record de son équipe.

Andy Robertson (latéral gauche, Liverpool) :

Les joueurs de Liverpool trustent les nominations cette année, mais Andy Robertson n’en fait pas partie. Le latéral gauche écossais fait partie des meilleurs spécialiste du poste au monde, mais il n’avait pas sa place sur cette liste.

Fabinho (milieu de terrain ou défenseur central, Liverpool) :

De même, Fabinho ne faisait pas partie des 30 derniers hommes malgré une première saison très impressionnante avec le club vainqueur de la Ligue des champions.

N’Golo Kante (milieu de terrain, Chelsea) :

Le champion du monde 2018 jouait dans une position plus offensive l’an dernier, mais il a quand même houé un rôle clé dans le triomphe de Chelsea en Europa League. Il a notamment dominé l’entrejeu d’Arsenal alors qu’il était blessé.

Luka Modric (milieu de terrain, Real Madrid) :

Après son sacre l’an dernier, le Croate a connu une année 2019 très pénible avec le Real Madris qui n’a glané aucun titre la saison dernière.

Jadon Sancho (milieu offensif, Borussia Dortmund) :

Agé de 19 ans, l’international anglais est l’un des principaux prétendants au trophée Kopa remis au meilleur joueur des moins de 21 ans. Ses 12 buts et 14 passes en Bundesliga auraient aussi dû lui ouvrir les portes de la liste du Ballon d’Or.

Hakim Ziyech (milieu offensif, Ajax Amsterdam) :

De nombreux héros de l’Ajax version 2018/19 figurent dans cette liste, mais Hakim Ziyech doit se demander ce qu’il aurait pu faire de plus après avoir marqué 19 buts et 16 assists toutes compétitions confondues. Sa CAN 2019 en demi-teinte avec le Maroc lui a certainement été préjudiciable.

Neymar (attaquant, Paris Saint-Germain) :

La star brésilienne continue sa dégringolade dans le classement du Ballon d’Or. Troisième en 2015, 12è place l’année dernière et hors du top 30 cette année. Malgré une énième blessure, qui a perturbé sa saison, il a tout de même réussi à inscrire 20 buts et 9 passes décisives.

Harry Kane (attaquant, Tottenham) :

Le capitaine anglais faisait partie de l’équipe des Spurs qui a atteint la finale de la Ligue des champions, en plus d’avoir marqué 24 buts en 40 apparitions, mais le dixième meilleur joueur de l’année dernière a été snobé cette fois-ci.

Les Pays-Bas sous le charme d'Ihattaren