Vahid Halilhodzic s’envole pour l’Europe à la recherche de nouveaux talents

21 Oct 2019 à 18:21 Sport
Vahid Halilhodzic s’envole pour l’Europe à la recherche de nouveaux talents

Alors que les choses sérieuses commencent bientôt pour les Lions de l’Atlas, le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, s’est envolé vers l’Europe à la recherche de nouvelles pépites marocaines qui brillent sur le vieux continent.

Les résultats décevants de Lions de l’Atlas lors de la dernière trêve internationale ont incité Vahid Halilhodzic à s’envoler vers le vieux continent. L’objectif de cette mission de prospection est, non seulement, de repérer de nouveaux joueurs capables d’apporter une valeur ajoutée à l’équipe nationale, mais également de faire une revue d’effectif des sélectionnables.

Qui en attaque ?

Le plus gros chantier du coach national réside, à coup sûr, en attaque. On le sait, les attaquants capables d’évoluer au niveau international sont une denrée rare dans le football marocain. SI Abderrazak Hamdallah pourrait tenir ce rôle, son caractère imprévisible et ses sauts d’humeur l’ont condamné, pour le moment, à suivre depuis l’Arabie Saoudite les péripéties de la troupe de Vahid.

Youssef El Arabi en forme avec l’Olympiakos

Ainsi, coach Vahid n’aura pas l’embarras du choix étant donné la faiblesse du réservoir national même lorsqu’on regarde du côté des binationaux. Actuellement, seul Youssef El Arabi semble posséder les caractéristiques pour occuper ce rôle en équipe nationale. Auteur de 4 buts en six matchs de championnat grec, l’ancien joueur de Caen et de Grenade est en pleine forme avec l’Olympiakos et joue même ma Ligue des champions cette saison. De plus, il est actuellement le meilleur buteur en activité des Lions de l’Atlas avec 15 buts en 41 sélections.

La surprise Mounir Chouiar ?

Le technicien bosnien pourrait également faire un détour par la France pour retrouver Rachid Alioui et le jeune Mounir Chouiar. Le premier nommé figurait dans la dernière sélection, mais n’a pas forcément brillé malgré un début de saison tonitruant avec Angers. Pour Mounir Chouiar, il est peut-être encore un peu tôt pour le retenir étant donné son statut de remplaçant à Dijon. Mais ses performances en sortie de banc peuvent plaider en sa faveur, lui qui a déjà inscrit un but cette saison.

Enfin, Youssef En-Nesyri représente le présent (et le futur ?) de l’équipe nationale. Mais le joueur formé à l’Académie Mohammed VI doit absolument relever la tête lui qui « n’a pas marqué un seul but ni en club ni en sélection depuis le mois d’août.

En tout cas, le temps presse pour Vahid Halilhodzic. Les qualifications pour la CAN 2021 débutent dès le 15 novembre. Ce sera face à la Mauritanie au Complexe Moulay Abdellah de Rabat.

Très remonté, Jurgen Klopp détruit la VAR et tacle Manchester United