Très remonté, Jurgen Klopp détruit la VAR et tacle Manchester United

21 Oct 2019 à 17:21 Sport
Très remonté, Jurgen Klopp détruit la VAR et tacle Manchester United

Jurgen Klopp pense que le processus de VAR de la Premier League doit être revu, après le match nul 1-1 de Liverpool contre Manchester United à Old Trafford, ce week-end. Très agacé par la façon dont la vidéo assistance a été utilisée, le coach des Reds a critiqué ce logiciel, n’oubliant pas de mettre par la même occasion un tacle à son adversaire. 

Malgré l’annulation du but égalisateur de Marcus Rashford, Klopp était frustré par la manière dont l’action du joueur de l’équipe adverse avait été accordée malgré le fait que la VAR ait contrôlé un tacle de Victor Lindelof sur Divock Origi lors de la rencontre.

« Manchester United a marqué un but qui montre tous les problèmes du VAR. Nous avons un grave problème ici. Je peux accepter des hors-jeu, mais pas ça », a déclaré sur Sky Sports le coach allemand qui n’a pas digéré l’ouverture du score de Marcus Rashford, estimant qu’au départ l’action aurait dû être signalée par la vidéo assistance.

« Cela n’a pas trop de sens. C’est un problème évident de VAR. Je ne suis pas en colère ou quoi que ce soit, c’est génial. J’ai vu que c’était une faute et rien d’autre », a-t-il ajouté.

Liverpool s’est également vu refuser un but égalisateur de Sadio Mané à la fin de la première mi-temps, à cause d’une main. Une nouvelle action qui semble avoir dérangé le technicien allemand. « En général, je pense que c’est bien que nous ayons VAR, mais pour le moment, il semble que la seule chose qui fonctionne correctement est le handball, car ils ont établi la règle que si votre main est impliquée dans un but, elle est refusée », a-t-il ironisé.

Par la même occasion, l’ancien du Borussia Dortmund a taclé le jeu de son adversaire. « Manchester United n’a fait que défendre, depuis que je suis en Angleterre, ils ont toujours joué comme ça », a-t-il estimé.

« Je ne suis pas la personne qui devrait s’inquiéter de ce style. C’est un fait que lorsque nous venons ici, ils se défendent. C’est bien, pas de critique, c’est un fait », a ajouté le coach.

Ottman Azaitar veut l’UFC au Maroc