Données personnelles : Une faille importante découverte sur les smartphones Samsung

21 Oct 2019 à 16:01 High-tech
Données personnelles : Une faille importante découverte sur les smartphones Samsung

Les derniers nés de Samsung, notamment les S10 et Note 10, sont victimes d’une faille sécuritaire tout aussi « insolite » que dangereuse. En effet, n’importe qui peut déverrouiller l’écran d’accueil et accéder au contenu des terminaux en passant par des coques en silicone.

Si cela semble tenir plus d’une mauvaise blague, il n’en demeure que les nouveaux smartphones du géant sud-coréen peuvent bel et bien être déverrouillés à travers l’utilisation de certaines coques et protections d’écran. Comment ? La nouvelle technologie de déverrouillage par empreintes, à savoir la lecture ultrasonique, qui permet de scanner une empreinte avec un jeu de lumière, permettrait à n’importe qui disposant d’une copie d’une empreinte d’ouvrir ces terminaux.

Dans les détails, le lecteur ultrasonique développé par Qualcomm, placé dans la face avant des terminaux, scanne les lignes des empreintes enregistrées, et permet aux utilisateurs d’accéder à leurs smartphones. Ainsi, du fait que cette technologie se base sur une comparaison entre ce qui est enregistré via le jeu de lumière, et l’empreinte en vrai, celle-ci peut être dupée par un objet flexible affichant les mêmes lignes.

La faille en question fait que certaines coques et protections récoltent les empreintes de doigts lors de l’utilisation, ce qui offre un moule « parfait » des doigts, et permet ainsi aux individus mal intentionnés ou aux plaisantins d’avoir accès à une « empreinte » parfaitement exploitable.

Le scanner ultrasonique n’a aucun moyen de déterminer si l’empreinte est vraie ou non, mais se base tout simplement sur une comparaison tridimensionnelle d’empreintes pour donner libre accès aux terminaux et à leurs contenus.

Dans ce sens, Samsung a invité les propriétaires des smartphones présentant cette faille à changer leurs empreintes enregistrées, et de se séparer de ce genre de protection pour écran et coques en silicone.

Par ailleurs, les développeurs du Sud-Coréen ont indiqué qu’ils étaient en train de travailler sur un correctif, afin de faire face aux dangers potentiels que représente cette faille. Ce patch sera d’ailleurs déployé dans les semaines à venir, si tout avance normalement.

De plus, les utilisateurs ne devraient en aucun cas laisser leurs terminaux être utilisés par des individus qu’ils ne connaissent pas assez, afin d’éviter tout usage illicite ou exploitation de cette faille.

Google Assistant : Un bug causerait une perte d'autonomie importante sur Android