Hausse générale des réalisations de Maroc Telecom au T3 2019 (9,46 MMDH)

21 Oct 2019 à 11:19 Economie
Hausse générale des réalisations de Maroc Telecom au T3 2019 (9,46 MMDH)

Les performances de Maroc Telecom à fin septembre dernier ont été positives dans l’ensemble. Le chiffre d’affaires de l’opérateur Télécom s’est placé à 9,46 milliards de dirhams au 3e trimestre 2019, contre 9,19 MMDH une année auparavant, soit une progression de 2,9 %.

Le chiffre d’affaires de la compagnie, au mois de septembre 2019, s’est chiffré à 27,308 millions de dirhams contre 27,137 millions pour la même période de l’année précédente, ce qui équivaut à une évolution de 0,6 %. Cette hausse s’explique, selon le management, par la progression de 1,3 % du chiffre d’affaires au Maroc.

Le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) s’est chiffré pour sa part à 14,398 millions de dirhams contre 13,474 millions au mois de septembre 2018, soit une progression de 6,9 % à ce niveau. Le résultat opérationnel (EBITA) s’est haussé de 6,2 %, soit 8,989 millions de dirhams au mois de septembre 2019 contre 8,462 millions en 2018. Il est à noter dont ce résultat, les réalisations au Maroc ont grandement contribué à cette progression, puisque le montant généré s’est chiffré à 6,377 millions de dirhams, alors que l’international y a contribué à hauteur de 2,612 millions de dirhams (5,743 millions pour le Maroc et 2,719 millions pour l’international en 2018).

Le résultat net part du Groupe (RNPG de l’opérateur a progressé de 0,8 % à fin septembre dernier, s’établissant à 4,647 millions de dirhams contre 4,611 millions une année auparavant.

Le mobile se porte bien

Pour ce qui est du parc des clients, celui-ci s’est chiffré à 67,6 millions d’abonnés à fin septembre dernier, en progression de 10,6 % [base comparable].

Dans les détails, le parc mobile international y a contribué à hauteur de 15 %, poussé principalement par l’intégration de l’opérateur tchadien, Tigo Tchad, en juillet dernier. Par segments, le Burkina Faso domine l’activité mobile de l’opérateur [8,294 millions d’abonnés/+9,4 %]. Il est à noter que le Mali vient en tête pour ce qui est du Fixe [169 millions d’abonnés/+5,4 %] et du Haut Débit fixe [72 millions d’abonnés/+6,7 %].

Pour ce qui est des réalisations au sein du royaume, le parc mobile s’est placé à 20,3 millions d’abonnés, enregistrant une hausse de 3,1 %. Cette progression est due à une évolution positive des offres postpayées et prépayées de 19,2 % et 1,4 %. Dans ce sens, il est à noter que le chiffre d’affaires pour le segment mobile s’est établi à 10,719 millions de dirhams, soit une hausse de 2,1 %.

Du côté du fixe, le parc d’abonnés a progressé de 3,9 %, s’établissant à 1.865 lignes à fin septembre 2019 contre 1.796 lignes au même mois de l’année 2018. Le parc du haut débit s’est accru de 6,5 %, se chiffrant à 1,5 million d’abonnés pour ladite période, contre 1,4 million une année auparavant.

Les activités fixes et Internet au Maroc ont généré un chiffre d’affaires de 6 955 millions de dirhams, en légère hausse de 0,2 % grâce à la croissance des parcs.

Airbus, partenaire privilégié de l’industrie aéronautique au Maroc