LMDDH : 48 % des Marocains souffrent de maladie mentale

20 Oct 2019 à 13:54 Société
LMDDH : 48 % des Marocains souffrent de maladie mentale

Selon un rapport de la Ligue marocaine des droits de l’homme (LMDDH), 48 % des Marocains souffrent de maladie mentale. Ce taux reste dans la case « correcte » par rapport aux chiffres du reste du monde.

C’est un fait, la santé mentale est parmi les disciplines les moins considérées dans la médecine marocaine. Les chiffres font peur. Alors que 48 % des Marocains souffrent de maladie mentale, le Maroc ne compte que 197 psychiatres travaillant dans le secteur public, « un chiffre faible compte tenu de la moyenne mondiale qui et les normes internationales », explique le dernier rapport de la Ligue marocaine des droits de l’homme. Cela représente une moyenne de 0,63 psychiatre pour 100.000 habitants, contre une moyenne mondiale de 3,66 psychiatres pour 100.000 habitants.

Notre pays ne dispose ni d’assez d’infrastructures ni de capital humain suffisant pour subvenir aux besoins des patients. Casablanca ne compte, par exemple, que 3 centres spécialisés dans les maladies de ce genre, notamment le CHU Ibnou Rochd, et les centres de santé de Tit Mellil et d’El Hank. Les trois établissements ont une capacité d’accueil réduite. Même constat pour El Jadida, qui ne dispose que d’un seul médecin gérant les troubles psychiatriques à l’hôpital Mohammed V.

L’organisation de défense des droits de l’homme a souligné que le nombre insuffisant de médecins et les prix élevés des médicaments incitaient la plupart des patients à avoir recours à la sorcellerie et autres guérisseurs traditionnels.

Le rapport note également que 95 % des personnes disposant d’une couverture médicale préfèrent les cliniques privées. Ainsi, seuls les citoyens en situation précaire, notamment ceux détenant la carte du RAMED, continuent à fréquenter les hôpitaux publics. Cependant, que 76 % de ces derniers supportent eux-mêmes certains frais censés être gratuits.

DGAPR : Éclaircissement sur la situation d'un détenu du Hirak